Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

Au commencement était le verbe ...

La Source Pour les matérialistes exclusifs c'est le hasard qui fait bien les choses ... Pour les spiritualistes l'Absolu est la seule permanence ... Pour les croyants, c'est Dieu ... Pour les règnes antérieurs à l'être-corps humain vivant, c'est leur l'instinct qui les guide ... ...et chaque règne de vie humaine sur terre de donner un nom mentalement abordable pour parler de l'existence d'une Source Ineffable quelque soit le nom du moment que nous lui donnons. Le règne humain, c'est le règne du mental, et le mental c'est une force d'organisation de la matière et de l'énergie ... Einstein a mis en évidence que la matière est de l'énergie solidifiée, Sri Aurobindo a mis en évidence que matière = conscience ... Depuis des millénaires le Veda le plus ancien de l'Inde parle de la Source comme étant en même temps être-conscience-félicité éternelle, sans commencement ni fin, sans temps sans espace, sans naissance ni mort ... ...et tout le monde a raison, pour le dire ainsi, simplement ce que Sri Aurobindo a mis en évidence c'est que cette Source ne se situe pas exclusivement dans les mondes éthérés de l'Esprit sinon aussi dans la matière cellulaire atomique de notre terre, mais sous une forme involuée, ou soit dit l'être-conscience-félicité Suprême Ineffable existe sous un aspect non encore absolument dynamique effectif dans la matière cellulaire atomique, cela est en potentiel de devenir pleinement dynamique effectif mais cela existe déjà sous un aspect involué ... Son premier éveil à soi, pour le dire ainsi, ou soit dit le premier commencement de l'activité de son dynamisme effectif conscient intrinsèque involué dans la matière cellulaire atomique de notre monde terrestre, cela a donné lieu à l'apparition successive des règnes du minéral, puis une fois son dynamisme effectif devenu plus puissant cela a donné lieu à l'apparition des règnes du végétal puis de l'animal sur terre ... Ces règnes ne sont pas tant sujets à une mort radicale qu'à une retombée de leur dynamique effective source, une dynamique effective qui tend à retourner dans son inertie initiale car pas encore suffisamment dynamique effective, pour le dire ainsi ... On peut comparer cela au phénomène de l'élastique, quelque soit sa taille définie, vient un moment où nous ne pouvons plus l'étendre qui revient à sa taille initiale ... Les règnes du minéral, du végétal et de l'animal sont ainsi des règnes limités, des règnes spatio-temporels limités dans l'expansion de la capacité encore réduite de l'évolution continue de la conscience-force-substance involuée dans la matière cellulaire atomique de notre monde terrestre, un monde évolutif ... Ou soit dit c'est une évolution encore séquentielle qui tend à retomber dans son inertie apparente première une fois son sommet spatio-temporel de dynamique effective atteint ... Avec l'apparition du principe mental, un principe d'organisation de la puissance dynamique effective de la conscience-force involuée dans la matière cellulaire atomique de notre monde terrestre, un phénomène de cristallisation de la dynamique de conscience force a eu lieu dans le règne animal-supérieur du nom d'être humain sur terre, une sorte de tentative par les puissances régnantes du Mental (ce que dans ce Yoga on qualifie de surmental) de maintenir continue la manifestation dynamique en évolution de la conscience-force involuée dans la matière cellulaire de notre monde évolutif ... La problématique, s'il en est, consiste en ce que si cette continuité dynamique effective dure plus longtemps spatio-temporellement parlant que les règnes antérieurs de cette évolution, elle tend à se cristalliser dans un tourne en rond sur soi récurrent pour conserver cette continuité dynamique de plus en plus ...ce qui se traduit par ce qui dans le contexte de ce Yoga est qualifié de mental physique, un mental corporel qui a enfermé la dynamique évolutive involuée dans la matière cellulaire dans des lois physiques cristallisées déclarées immuables par le mental cérébral enfant de ce mental physique de l'être-corps humain vivant ... Lorsque Sri Aurobindo a parlé de Supramental, l'intelligence cérébrale de ce mental physique a tendu à y voir un mental supérieur et un corps éthérique de l'esprit comme aboutissement de la transformation corporelle correspondante à ce processus supramental ... Il n'y a pas de mal à cela, simplement le mental cérébral enfant de ce mental physique cristallisé a coupé la Création cellulaire atomique en deux, d'un côté la matière et de l'autre l'esprit, avec ses fantasmes mentaux correspondants qui ont donné lieu à une illusion d'exclusivité de la seule réalité véritable de l'esprit durant des siècles avant que la Nature, avec son humour particulier, ait donné vie et forme à un mental matérialiste prônant le monde de la matière comme la seule réalité véritable ... Ce que Sri Aurobindo a indiqué en terme de supramental, ce sont les retrouvailles, ici sur terre dans la conscience-cellulaire atomique de la substance de matière de la Terre, les retrouvailles de son absence d'une division réelle entre l'esprit et la matière, la Conscience-force dynamique originelle n'étant pas divisée mais une et cela à tous les degrés, pour le dire ainsi, dans le cours de sa manifestation dynamique effective, peu importe que ce soit les degrés dits éthériques ou denses de sa manifestation dynamique effective ... C'est donc dans ces retrouvailles de sa dynamique effective ici sur terre dans la matière cellulaire atomique de notre monde évolutif que la Source retrouve son unité indivisible primordiale, ainsi que c'est la complétion de l'évolution de sa dynamique effective qui donne lieu à un être-corps d'existence continue sur terre, c'est à dire sans plus retomber en arrière concernant sa dynamique effective, mais qui n'est pas pour autant un être-corps vivant terrestre conservant la même forme sinon un être-corps terrestre en perpétuelle transformation nouvelle sur terre ... sans coupure radicale du nom de mort ... Il faut comprendre que notre monde terrestre, est la concrétisation matérialisée des différents degrés de manifestation dynamique effective de la Source Ineffable formant la totalité de notre univers évolutif, un univers évolutif qui n'est pas le seul et unique univers sinon qu'il existe, avant notre univers évolutif, d'autres univers spontanément créés par la Source alors que le notre est créé successivement pour le dire ainsi ... On peut comprendre que des êtres humains, quelque soit la méthode ou l'absence de méthode, ait pu goûter à la substance de conscience force d'univers différents du notre évolutif, une substance d'Ananda non altérée, et ce faisant entrepris de prôner le salut de notre humanité en allant vivre dans ces autres univers en abandonnant notre corps de matière si souvent synonyme de souffrance et de douleur sur terre ... Mais il y a un propos, pas un propos mentalement parlant, à l'existence de notre univers évolutif et de sa Terre en perpétuelle transformation, simplement pour connaitre ce propos il est nécessaire d'aller jusqu'au bout de cette première phase d'évolution, dont l'être-corps animal-humain est le sommet (de cette première phase); pour que notre terre et son univers passent à la seconde phase de l'évolution de sa dynamique effective Source, ou soit dit l'étape supramentale telle que nommée par Sri Aurobindo, une étape qui demande en premier lieu, car c'est sur cette base que cette seconde étape prend son essor dynamique continue, ou soit dit les retrouvailles avec son unité intrinsèque à tous les niveaux ... Simplement ce n'est pas une unité uniforme dont il est question, sinon d'une unité dans la diversité... et le terrain privilégier de cette unité intégrale dans la diversité est la matière cellulaire atomique de notre monde terrestre ...de laquelle la prochaine espèce corporelle de matière vivante intelligente sur terre sera directement manifestée, créée, sans passer par les étapes antérieures représentées par les règnes du minérale, du végétal et de l'animal ... Toutes ces informations existent déjà sous la forme particulière à leur partage respectif sur le sujet par Sri Aurobindo, Douce Mère et Satprem, l'information ici partagée de mon côté ne faisant que refléter le cheminement qu'il m'est donné de vivre au jour le jour, un partage qui a changé, tant en substance que dans sa forme, en conséquence depuis son commencement fin du siècle antérieur ...et qui changera encore ...

 

Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son oeuvre de Yoga, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation ...
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car ce sont des mots créés dans ce sens.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel ni individuel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Si un être humain éprouve le besoin mental personnel d'utiliser les mots supramental et surmental afin de leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement, la vie ne tourne par autour de moi-je personnel, prendre conscience de cela fait partie de ce Yoga dit de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'a pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement à travers celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.