Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

Qui suis-je ?

Dans ce site web, il n'est pas question d'enseignement ni non plus d'intention d'enseigner sur le sujet et encore moins un site créé pour pébliciter sa personne de la part de l'auteur de ce site web.


Il existe une tentative d'apporter quelques éclaircissements sur la nature de ce Yoga, en précisant notamment que le Yoga de Sri Aurobindo ne consiste pas en une tentative de faire de Sri Aurobindo et de Douce Mère le nouveau Dieu et la nouvelle Déesse d'une nouvelle religion.


Comprenez qu'il n'existe pas à proprement parlé quelque chose comme un Yoga de Sri Aurobindo, sinon que c'est l'expression qui a été donnée au processus d'unité divine intégrale jusque dans la matière cellulaire (dont Sri Aurobindo et Douce Mère sont les artisans à l'origine) à la différence de ce qui s'est passé dans des formes antérieures du Yoga qui prônaient une sortie du monde une fois l'esprit ayant retrouvé sa vacuité originelle ...


Bien sur il existe une sorte de jargon particulier qui s'est développé autour de ce désigné Yoga, mais ce n'est là qu'une forme référentielle de s'exprimer sur le sujet et non pas un dogme et encore moins une écriture.


Chacun/e de vous, si vous êtes habités de l'aspiration intérieure à l'unité divine, devrait être en mesure d'utiliser vos propres mots reflets de vos références antérieures à celles du langage référentiel pratique qui s'est créé dans ce Yoga si une telle référence existe.


De mon côté il est fait un effort pour préciser le sens de ces mots dans ce jargon afin que ceux et celles qui n'y sont pas habitués puissent mieux cerner leur sens, indicatif ..., mais cela ne signifie pas en aucun cas que vous deviez utiliser ce langage référentiel en particulier, pas du tout même simplement il est utile, à mon sens, de pouvoir préciser le sens des mots que nous utilisons notamment lorsqu'une demande correspondante nous est adressée ...


S'il existe bon nombre de partages en connaissance de cause à propos du Yoga de Sri Aurobindo sur internet, il existe aussi de telles bétises à propos de Sri Aurobindo et de Douce Mère et sur la Transformation supramentale cellulaire correspondante du corps de la part d'utilisateurs des mots supramental et surmental, dans un autre contexte que celui de ce Yoga, que l'on finit par se demander si après tout le bonnet d'âne n'était pas une invention justifiée.


DConcernant les indications sur le chemin laissées par Sri Aurobindo, il n'est pas question d'accepter celles-ci sans vérifier leur bien fondé, le Yoga de Sri Aurobindo, au-delà de toute prétention à de l'exclusivisme, rendant possible cette vérification ...par le vécu ...


Les mots utilisés dans ces partages ne sont pas non plus aucun mystère, sauf pour qui ne s'est pas encore penché sur le langage utilisé dans le contexte du Yoga de Sri Aurobindo ...


Ceci exprimé, les éclaircissements sur ce Yoga n'ont bien sur aucune portée réelle sans une expérience pratique correspondante, sachant que la façon dont sont partagés les dits éclaircissements est le reflet de la structure et fonctionnement de la conscience de son auteur et non pas la déclaration de la forme unique idéale en particulier pour partager sur le sujet...


Les partages sur ce site, ne sont donc pas des enseignements sinon principalement, bien que pas exclusivement, le reflet de ce qu'il m'est donné de vivre dans le cheminement, par en-dedans, dans ce Yoga depuis plus de 30 longues et intenses années comme on dit ...


Vous aurez alors remarqué les nombreuses erreurs et fautes concernant l'utilisation des mots et les tournures de phrase dans ces partages, reflet de ce que l'éducation du mental de surface , ou soit dit l'intellect, n'a pas dépassé le stade de ce qui correspond au certificat d'étude en France en ce qui me concerne.

Le mental dans mon cas, s'est développé par en-dedans en son être intérieur mais qui pèche par manque de formation de son aspect mental instrumental de surface (l'intellect) pour s'exprimer correctement dans la langue française


Depuis jeune enfant cette difficulté instrumentale a été mon pain quotidien en même temps que ce n'était pas encore conscientisé, avec pour conséquence une incapacité chronique scolaire à apprendre par coeur comme on dit (ce qui pour le moins m'aura évité de devenir un perroquet savant) tel il m'a fallu attendre de passer la trentaine et d'être mis en présence du livre de Satprem, Sri Aurobindo ou l'Aventure de la Conscience, pour commencer à conscientiser ce phénomène et oeuvrer à y rémédier...


A ce stade, il peut être utile de repréciser que l'intellect et l'intellectualisme ne sont pas la même chose, l'intellectualisme étant une façon mentaliste d'utiliser l'intellect.


L'auteur de ce site web n'est pas un diplomé d'aucune grande école ayant appris le corps assis derrière un bureau d'université à étudier dans des livres la vie ses formes et ses êtres vivants.

Si besoin d'un diplôme il existe, alors l'auteur de ce site web est un diplomé de la vie au jour le jour, avec ce que cela implique d'expériences vécues pour mieux comprendre la vie ses formes et ses êtres vivants ...


Mon cheminement dans ce Yoga n'a jamais été de me préoccuper de la Transformation cellulaire mais de concentrer l'attention sensible et vivifiante de mon être conscient en le profond en arrière du cœur ...car c'était là mon expérience première dans ce Yoga mais aussi parce que, il y a un peu plus de 30 ans de cela, mon propos était d'aller vivre à Auroville ...


Un état de fait qui m'a évité de vivre des constructions mentales personnelles à ce sujet ...


Douce Mère ayant indiqué que pour vivre à Auroville le mieux est de réaliser l'unité divine intérieure avant cela, mon cheminement s'est donc axé dans ce sens et non pas du tout dans la recherche d'aucune Transformation cellulaire ...

Le chemin par en-dedans vers l'unité divine n'est pourtant pas le plus aisé dans la mesure où les forces du vital, notamment celles du vital inférieur, se lèvent et font tout pour empêcher la réalisation de cette unité ...


Seule la persévérance, d'années en années (lorsque Douce Mère parle de 30 au minimum de concentration persévérante par en-dedans pour réaliser cette unité divine intérieure, avec l'expérience on se rend compte au combien elle est dans le vrai ...) ...


Il existe plein d'expériences dites paranormales au long de la sadhana dans ce Yoga, et des rencontres avec des êtres merveilleux, mais ce n'est pas cela qui rend possible la réalisation de l'unité divine par en-dedans ...


Vient un moment ou, à force de concentration persévérante en le centre du cœur spirituel par en-dedans, ça fait comme un bulle de savon qui éclate vers par en-dedans, c'est doux et silencieux;... et voici que la première porte est ouverte vers la Présence-étincelle divine en le profond en arrière du cœur ...


Cette première porte ouverte, ce n'est pas une image, n'est pourtant là aussi que le début d'une toute autre aventure que celle que nous offre notre mental, concernant la vie ses formes et ses êtres vivants, ainsi donc qu'il en est d'autres plus profondes encore qui demandent de s'ouvrir; la profondeur de la réalité divine étant aspatiale et atemporelle il n'existe pas de fond à toucher dans ce domaine sinon qu'à chaque fois qu'une nouvelle porte est ouverte alors survient un basculement correspondant, par en-dedans, de la conscience-énergie corporelle et de notre être conscient dans le même temps ...


Seul le Divin peut connaitre le divin nous dit Douce Mère, et bien l'expérience de la Présence divine dans une cellule de matière dans le corps, s'est faite per se, sans la rechercher, à un moment où il a du exister probablement une unité divine correspondante ...à un moment ou je-moi ne se mettait pas en travers ...


L'expérience étant en cours il ne m'est pas possible de partager plus en avant à ce sujet ...


Il existe une particule de matière déjà divinisée dans la matière physique cellulaire, rien de nouveau ...


Douce Mère parle d'une cellule d'amour Divin, ainsi qu'elle indique que seul l'Amour Divin peut réaliser la Transformation cellulaire totale ...


Sri Aurobindo nous indique que ce n'est pas la première fois qu'une tentative de divinisation de la matière de notre monde a été faite ...


Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son Yoga supramental, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation par les protagonistes donnant à ces mots un sens mental personnel de leur cru.
Et bien sur ce n'est pas l'ajoût de l'adjectif, supramentaux, et du mot supramental dans une traduction manipulée en français d'un channeling en anglais considéré comme le livre de chevet de personnes se réclamant de l'ésotérisme qui va changer quoi que ce soit concernant l'origine de ces mots, supramental et surmental.
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car créés à cet effet.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Il n'est pas interdit de se faire plair personnellement comme on dit, et si un être humain éprouve le besoin mental personnel de se faire paliasir personnellement en utilisant ces mots pour leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement c'est ouvrir la porte à de la désinformation concernant des êtres humains s'intéressant au Yoga de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'ayant pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste, il n'existe pas de livres commerciaux contenant des enseignements reflets de la pensée mentale personnelle de son auteur.
Ainsi de même le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement dans celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.