Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

Une révolution spirituelle

Le Yoga de Sri Aurobindo est synonyme d'une révolution spirituelle, corporelle, pour une transformation sur terre, pour une vie divine corporelle sur terre ...


Avant la descente supramentale en 1956, Sri Aurobindo a parlé de faire descendre le supramental et, comme cela arrive si souvent, moi-je pensant s'est emparé de cette indication pour la déformer en prétendant que le Yoga de Sri Aurobindo consistait à faire descendre personnellement la Lumière d'en haut jusque dans le corps ....


Ce n'est pas vrai !


C'est une déformation dans le sens où d'une part il s'agit en premier lieu d'une transformation spirituelle intérieure corporelle du vivant de notre corps, mais qui au lieu de chercher, comme cela a eu lieu durant des siècles, personnellement une réalisation individualiste hors du monde il s'agit cette fois-ci d'une réalisation divine corporelle pour toute la Terre tous les règnes de la vie confondus ...


Cela est devenu possible, parce que l'action supramentale ne se limite pas à l'individu elle agit sur tous les plans de conscience énergie matière participants de la vie terrestre, l'individu étant alors destiné à servir de point d'ancrage de cette action multiple mais non pas à l'extérieur de son être-corps sinon dans son propre être-corps vivant qui au lieu de servir de l'auto satisfaction mentale vitale et physique personnelle sert le processus général de transformation supramentale de notre monde ...


Avant cette descente de 1956, il était de coutume des réalisations individualistes hors du monde comme on dit, soit sous la forme d'un Nirvana nihiliste ou d'un paradis extra-terrestre reflet de ce que des individu ayant expérimenté des sphères d'existence plus agréable que celle terrestre ont fait un dogme philosophique voire religieux de leur expérience extra-corporelle proposant d'échapper à ce monde d'apparence impossible à transformer pour une réalité éthérique plus heureuse comme on dit ...


Sri Aurobindo et Douce Mère, en unité d'être conscience-force ont tenté de remettre les pendules à l'heure dans ce domaine, mettant en valeur comme quoi le Divin n'existe pas seulement en dehors de notre monde mais est aussi involué dans la matière et la force de vie de notre monde ...


Le but et propos de la vie sur terre depuis cette approche n'étant alors pas de la quitter individuellement pour un Divin en dehors de notre monde sinon de rendre possible l'évolution du Divin involué dans l'être-corps terrestre vivant ici-bas ...


L'ambition, l’orgueil, la prétention de moi-je à faire descendre personnellement quelque chose du Divin depuis au-delà de notre monde est le fruit de l'ignorance du fait comme quoi c'est en fonction d'une transformation de l'être-corps vivant terrestre que des lumières du Divin peuvent descendre, comme on dit, sur terre, impliquant non pas une recherche personnelle des lumières du Divin hors du monde pour les faire descendre ici-bas sinon un travail de purification et de préparation corporelle vivante à la possibilité d'une telle descente ...


Lorsque Sri Aurobindo expérimente la Lumière supramentale par-delà notre univers évolutif, dans le même temps Douce Mère expérimente la même Lumière dans les profondeurs les plus obscures de sa conscience corporelle, et commence alors un processus d'unité corporelle entre les deux; ou soit dit la Lumière de la gnose divine supra-cosmique et la même Lumière involuée réveillée de sa torpeur évolutive dans la matière terrestre de l'être-corps vivant ...


Lorsque Sri Aurobindo parle alors de rendre possible la descente de la Lumière supramentale, il ne s'agit pas de chercher, oh folie humaine, à faire descendre cette Lumière ici-bas personnellement, ni collectivement, sinon à rendre possible une purification et une préparation du corps terrestre pour une transformation, intérieure et de surface, spirituelle intégrale rendant possible la pleine incarnation de cette Lumière, qui avant cette transformation, terrestre, corporelle, ne peut pas s'incarner pleinement ...


Sri Aurobindo et Douce Mère ont œuvré ensemble à cette possibilité, Lui en créant un chemin depuis le haut vers le bas à travers lequel la Lumière supramentale peut se manifester directement jusque dans le corps terrestre et Elle en préparant le terrain corporelle terrestre à pouvoir supporter cette descente, jusque ce qu'ils parviennent ensembles à la jonction, corporelle, de la Lumière Supramentale Transcendante et de la même Lumière supramentale immanente involuée (dans la matière cellulaire atomique) dans la matière terrestre corporelle de notre univers évolutif ...


Depuis cette jonction, terrestre, corporelle, c'est dans l'être-corps terrestre vivant qu'a lieu la Transformation supramentale, depuis la Lumière résultante de cette jonction corporelle, réalisée dans l'être-corps physique vivant de Douce Mère, une Lumière divine qui existe maintenant dynamiquement effective dans la conscience cellulaire atomique de la matière corporelle humaine ...


Ce n'est donc pas du tout d'une part un Yoga individualiste ce dont il est question, mais aussi et d'autre part il ne s'agit pas de chercher à faire descendre, surtout pas, aucune Lumière d'en haut comme on dit, sinon de rendre possible, dans notre être-corps vivant, l'épanouissement intégrale de cette Lumière supramentale maintenant incarnée ...


Sri Aurobindo décrivant parfaitement ce comment faire dans sa synthèse des Yoga, chacun chacune s'intéressant au sujet peut se procurer les quatre tomes de cette synthèse, pour une mise en pratique correspondante dans leur être-corps vivant ...


Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son Yoga supramental, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation par les protagonistes donnant à ces mots un sens mental personnel de leur cru.
Et bien sur ce n'est pas l'ajoût de l'adjectif, supramentaux, et du mot supramental dans une traduction manipulée en français d'un channeling en anglais considéré comme le livre de chevet de personnes se réclamant de l'ésotérisme qui va changer quoi que ce soit concernant l'origine de ces mots, supramental et surmental.
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car créés à cet effet.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Il n'est pas interdit de se faire plair personnellement comme on dit, et si un être humain éprouve le besoin mental personnel de se faire paliasir personnellement en utilisant ces mots pour leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement c'est ouvrir la porte à de la désinformation concernant des êtres humains s'intéressant au Yoga de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'ayant pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste, il n'existe pas de livres commerciaux contenant des enseignements reflets de la pensée mentale personnelle de son auteur.
Ainsi de même le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement dans celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.