Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

Pouvoir Supramental

Si Satprem n'a pas expliqué ce pouvoir ce n'est pas non plus dans mes intentions, autant il n'existe pas à proprement parlé de plus avancé dans la sadhana dans ce Yoga dans la mesure où c'est la force de la Mère qui fait et non pas l'individu, autant il existe des degrés de réalisation et dans ce contexte la sadhana de mon côté en est à une étape encore très éloignée des réalisations dans la sadhana de Satprem ...


Ce qui ne veut pas dire bien sur que l'individu ne fait rien, car ce serait alors parler d'inertie et non pas de sadhana.


Simplement le travail de l'individu est de rendre le plus que possible pure l'action de la force de la Mère c'est à dire en ne mélangeant pas cette action avec ses attentes désirs et besoins personnels et surtout pas d'exigences personnelles; la pleine et entière confiance étant nécessaire dans le fait que la force de la Mère va œuvrer dans le sens non pas personnel exclusivement sinon dans le sens d'un équilibre harmonieux retrouvé dans notre être-corps autant que dans tous les êtres-corps, interdépendance oblige ...


Toujours si nous parlons de bonne santé, il s'agit de maintenir l'équilibre harmonieux entre les forces physiques vitales et mentales de notre être-corps vivant ...


Simplement à la différence de l'utilisation de produits naturels ou artificiels ou des pouvoirs du Vital ou du Mental Universels, qui aident certainement à cette harmonie mais qui ne durent pas dans le temps car ce sont, comme le dit si bien Satprem, uniquement des déterminismes supérieurs appliqués sur des déterminismes inférieurs, à la différence donc que le pouvoir Supramental n'est pas un déterminisme supérieur ...


C'est le pouvoir des retrouvailles avec leur absolu inhérent pour chaque force en présence dans l'univers, et donc dans notre être-corps en relation, un absolu qui existe en parfaite harmonie entre sa Force primordiale indifférenciée et les expressions diversifiées de sa Force primordiale ou force divine comme aussi appelée ...


Il ne s'agit donc pas de retourner se dissoudre dans leur origine indifférenciée concernant les forces, et leur être correspondants, ou être-forces comme appelés dans ce Yoga, universels planétaires et terrestres il s'agit de continuer d'exister dans leur qualité différentes mais tout en retrouvant leur absolu indifférencié en même temps et donc une parfaite harmonie entre différentes qualités de forces ou d'être-forces ...


Le corps terrestre à ce sujet est le lieu de cette harmonie retrouvée dans le sens où c'est là dans ce corps que ces forces ou être-forces sont réunis de nouveau de plus en plus, dans leur différence qualitative initiale mais tout en conservant leur dite différence ...


Ce sont donc des retrouvailles progressifs, depuis les formes minérales végétales puis animales et animales-humaines actuelles qui sont le reflet sur terre de cette existence ensemble en harmonie dans un corps de plus en plus, l'être-corps animal-humain actuel étant la matrice par excellence de cette unité retrouvée dans la diversité mais avec un plus, pour le dire ainsi, c'est à dire le développement d'un être conscient sous un angle là aussi unique en terme de qualité ou soit dit ce qu'on désigne aussi en terme d'individu véritable dans ce Yoga ...


D'où le fait que l'on parle d'un être humain et non pas d'un humain tout court, dans la mesure ou il ne s'agit pas uniquement de qualités de forces différenciées existant ensemble dans un corps terrestre le temps de la durée de ce corps, il s'agit, au stade humain, du développement évolutif autant qu'expansif de qualités d'être expressions différenciées de l'Etre Ineffable de l'Absolu, l'être ici étant le symbole représentatif de la qualité intrinsèque d'être conscient alors que la force est le symbole représentatif du dynamisme effectif de l'être, le tout en parfaite harmonie donnant lieu à une pleine et entière être-conscience-force vivante sur terre ...


Avant le règne humain, c'est un être collectif et surtout c'est plus une force qu'un être que reflète les règnes notamment du végétal et de l'animal ...


Le pouvoir Supramental c'est donc cela, pour le dire ainsi, c'est à dire l'atteinte à leur absolu non seulement pour les qualités de force mais aussi pour la qualité d'être dont on parle alors en terme d'individu véritable, un pouvoir qui œuvre depuis par en-dedans des qualités de forces différentes autant que par en-dedans la qualité d'être central dans l'être-corps animal-humain ...


De cette action au cœur même des forces et des êtres, une nouvelle espèce corporelle terrestre est destinée à apparaitre sur terre qui sera la manifestation parfaite de cette harmonie d'unité dans la diversité; et qui sera elle-même la source de l'harmonie d'unité dans la diversité de son corps sur terre; avec toutes les différentes expressions corporelles des différents règnes de l'évolution de la Conscience-Force involuée dans la substance de matière cellulaire sub-atomique de notre monde terrestre ...


C'est dire que le Supramental n'est en aucun cas un mental supérieur par rapport au mental pensant, le mental qu'il soit celui dit supérieur ou celui dit ordinaire (rien de péjoratif) n'étant pas capable d'une telle harmonie qui est un pouvoir de différenciation de l'unité indifférenciée d'origine et dont la seule harmonie que connait le mental supérieur est celui d'une unification autour d'une seule qualité de l'Absolu en particulier et non pas celui d'une diversité dans l'unité des qualités innombrables de l'Absolu ...


Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son oeuvre de Yoga, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation ...
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car ce sont des mots créés dans ce sens.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel ni individuel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Si un être humain éprouve le besoin mental personnel d'utiliser les mots supramental et surmental afin de leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement, la vie ne tourne par autour de moi-je personnel, prendre conscience de cela fait partie de ce Yoga dit de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'a pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement à travers celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.