Un jeu d'ombre et de lumière, la transformation supramentale.


Jeu d'ombre et de lumière

Un jeu d'ombre et de lumière


Voilà ce que signifie la voie du Yoga de Sri Aurobindo, qui nous fait prendre conscience de la part d'ombre comme de lumière que chacun chacune portons et qui représentent notre mission sur terre, ou soit dit non pas chercher à faire les autres à l'image de nos besoins sentimentaux et émotionnels personnels ni non plus à l'image de nos besoins conceptuels personnels sinon une constante et toujours plus puissante confrontation interne et intérieure à la part d'ombre que nous portons en même temps que la part de lumière que nous portons, une authentique bataille de réunification dans notre propre esprit et corps ...


Alors que les enseignements spirituels dignes de ce nom rapportent, sous une forme allégorique d'aphorismes et de métaphores la bataille continuelle de réunifiction interne et intérieure que vit internement comme intérieurement le cheminant, le Marketing spirituel actuel prend les gens pour des imbéciles en leur promettant une vie spirituelle sans plus de problèmes, sans plus d'ombre, sans plus de souffrance ni de douleur sans plus de maladie sans plus rien qui personnellement dérange le faux moi dans la nature humaine ...


Ce faux moi qui existe et vit en fonction de la culture d'une image mentale personnelle de soi d'être un saint et les autres des démons, ce faux moi qui ne veut pas regarder l'obscurité qui l'a forgée qui préfère chercher celle-ci chez les autres pour les juger, les culpabiliser, les condamner et voire les envoyer au bûcher ...


Ce faux moi qui se joue des rôles à soi-même et aux autres ...


L'ignorance dans ce domaine serait de chercher à fuir ce faux moi, chercher à l'éliminer de notre nature humaine, ce qui serait alors comme détruire les mauvaises herbes de nos champs afin de ne conserver que les dites bonnes, avec le résultat que maintenant nos champs sont devenus secs et imperméables et improductifs par manque des éléments naturels qui les nourissaient les rendaient forts et plus encore les éléments qui attiraient la pluie sur une terre qui alors buvait l'eau de cette pluie nourrissant ainsi tout ce qu'elle portait de vie végétale et jusque animale ...


Le faux moi en nous, ce sens mental personnel de soi egocentré, est animé par notre être conscient en développement, ou soit dit ce faux moi n'a pas d'existence intrinsèque, c'est l'attention sensible et vivifiante de notre être conscient qui lui procure son dynamisme effectif ...


... et son rôle, intermédiaire, à ce faux moi c'est de nous aider à devenir conscient par en-dedans notre nature humaine, ou soit dit une aide pour développer la vraie connaissance de soi c'est à dire non pas celle psycho-analytique de ce faux moi sinon celle de l'ensemble multidimensionnel d'états de conscience de forces et de matière participant comme structurant et procurant ses divers fonctionnements à notre nature et esprit humain corporellement sur terre ...


Ce faux moi, est par contre devenu un obstacle à cette véritable connaissance de soi, lorsque devenant imbu d'une image mentale personnelle de soi notre être conscient s'est vu dévié de cette connaissance véritable; dont alors l'énergie sensible et vivifiante est squattée comme détournée pour nourrir et entretenir l'existence de ce faux moi, en faisant un obstacle au développement du vrai moi celui intrinsèque sous l'aspect d'une étincelle du divin qui n'attend que l'attention sensible et vivifiante de notre être conscient pour commencer à développer son potentiel d'individu d'âme divine, individu dans le sens d'indivisble du Divin, dans l'esprit et le corps humain vivant ...


Il nous faut avant toute chose libérer internement comme intérieurement notre potentiel d'être conscient de la culture de ce faux moi en nous, et non pas chercher à le fuir ni le détruire dans la mesure ou ce serait alors détruire en même temps notre potentiel d'être conscient, son dynamisme effectif en évolution dans notre esprit et corps humain vivant ...


Les mauvaises herbes ne sont appelées ainsi que depuis que la culture des champs est devenu synonyme de production pour un enrichissement finançier, dont la publicité médiatique sert à créer des désirs et des besoins artificiels correspondants pour ainsi former et donner vie à une société de surface de consommation propre à cet enrichissement de quelques uns aux dépend de la majorité des autres ...


On veut de la production en quantité et le plus rapidement possible, et nous avons obtenu tout le contraire avec le temps ...


C'est la même chose si nous cherchons à détuire ce faux moi, ou l'ego vital mental ce sens mental personnel projeté de soi-moi-je, ou soit dit si nous cherchons à le détruire dans la croyance que nous irons plus vite vers le plein développement de la part de lumière en nous alors que ce que nous obtenons est tout le contraire ... avec le temps ...


C'est en devenant conscient de plus en plus, tant de notre part d'ombre que de celle de lumière que nous portons que nous sommes en mesure d'offrir tout cela à la Présence d'Ame étincelle divine le principe, neutre, divin alchimiste en nous qui alors transmutera tant la part d'ombre et de lumière en nous en un individu d'âme divine, individu dans le sens d'indivisible avec le Divin, ou UN en le Divin comme on dit aussi ...


La part de lumière actuelle en nous est uniquement le contraire duel de sa contrepartie d'ombre et réciproquement, ou soit dit ce n'est pas la Lumière divine qui elle n'est pas duelle, n'a pas de contraire ...


C'est tout le sens alchimique de la transformation supramentale sur terre, ou soit dit les retrouvailles avec sa pleine et entière nature non duelle pour la Lumière (jusque dans la matière cellulaire atomique de nos corps sur terre) qui, pour le jeu de l'évolution, s'est comme divisée en une part d'ombre et de lumière donnant lieu à une dynamique effective correspondante pour les retrouvailles de son unité indivisible par la Lumière, mais de façon différenciée en de multiples voies vers cette unité à la différence de son existence cosmique qui elle est indiférenciée ...


Au lieu donc de chercher à nous guérir de la part d'ombre, en cherchant à la rejeter voire en cherchant à lutter contre elle (ce qui ne fait que lui donner encore plus de puissance) tout offrir, lorsque nous en devenons conscient, tant les aspects de notre part d'ombre que de lumière à la Présence d'Ame etincelle divine le principe divin alchimique en nous ...


Les mondes intermédiaires, comme appellés dans ce Yoga, sont habités non seulement par des représentants de l'ombre mais aussi par des représentants de la lumière, mais dont certain, des représentants de la lumière, sont persuadés d'incarner la vraie lumiere qui tentent d'enseigner que la lumière qu'ils vivent est la seule et unique lumière valable dans notre existence terrestre et universelle, alors que la lumière qu'ils vivent est uniquement celle duelle à sa part d'ombre, ni plus ni moins, qui alors sont sans arrêt à batailler contre l'ombre mais qu'ils croient exister en dehors d'eux-mêmes alors que c'est la part d'ombre duelle à la part de lumière qu'ils portent ...


Nombreuses formes de spiritualité apparente ont pris vie sur terre qui proviennent des êtres de lumière existant dans les dits mondes intermédiaires, qui se sont contentés de cultiver leur part de lumière en ignorant voire en rejetant leur part d'ombre, avec à la clef une illusion d'incarner la Lumière divine sur terre et surtout une guerre de plus en plus puissante des forces de l'ombre contre les forces de la lumière, guerre qui est le signe comme quoi les forces de l'ombre sont poussées, instinctivement, à retrouver leur unité de Lumière divine dont elles sont issues, ou soit dit les retrouvaille unitaire de l'ombre et de la lumière dualisée propre au jeu duel de l'évolution différenciée de la Lumière divine cosmique indifférenciée ...


C'est possiblement pourquoi Douce Mère nous invite à accepter notre part d'ombre comme notre part de lumière, et ainsi au lieu de passer son temps à juger la part d'ombre chez les autres voire de chercher à éliminer ces autres et leur part d'ombre, ou chercher à aduler la part de lumière chez autrui, offrir tant notre part d'ombre et de lumière à la Présence d'âme étincelle divine l'alchimiste divin en nous ...


La vie sur terre, ses expériences, ses confrontations, ses relations, ses hauts et ses bas, ses conflits en tout genre, ses souffrances et ses joies humaines comme on dit, est alors le plus sur chemin vers ce devenir conscient tant de la part d'ombre que de lumière que nous portons, qui ne proviennent pas d'ailleurs mais reflètent notre part d'ombre et de lumière comme projetée sur un écran devant nous afin que nous devenions conscient de ce que nous portons de cette dualité d'ombre et de lumière, et ainsi pouvoir les offrir à la Présence d'âme étincelle divine en nous, le principe pouvoir substance alchimique divine en nous propre au développement et naissance d'un individu d'être-corps d'âme divine en nous sur terre, indivisible du Divin ...


Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son oeuvre de Yoga, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation ...
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car ce sont des mots créés dans ce sens.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel ni individuel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Si un être humain éprouve le besoin mental personnel d'utiliser les mots supramental et surmental afin de leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement, la vie ne tourne par autour de moi-je personnel, prendre conscience de cela fait partie de ce Yoga dit de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'a pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement à travers celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental | SiteMap

Copyright © 2001/2021. supramental.org All Rights Reserved.