Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

La Force Supramentale ...

La force supramentale n'est pas un pouvoir de domination sur quelque chose comme il en est au contraire de la force mentale ou vitale ou physique universelles ....


La force supramentale est un pouvoir d'évolution directement de la qualité d'être conscient involuée jusque dans la matière cellulaire atomique de notre monde créé, le propos étant une énergie matière responsive au Divin et non pas uniquement réceptive au Divin ...


Responsive, tel que Douce Mère le précise, cela veut dire que la matière-énergie est consciente qui répond spontanément à la Présence divine, et ce faisant la matière-énergie prend spontanément la forme corporelle dynamique effective de la manifestation divine à laquelle elle répond ...


L'être-corps animal-humain vivant fait partie du processus menant à l'accomplissement de l'unité divine dans la diversité, en chaque être humain vivant la manifestation divine est unique qui devient un individu d'âme divine ne faisant qu'un avec son corps d'énergie-matière pleinement consciente, avec comme résultat, pour le dire ainsi, que la matière-énergie ainsi pleinement consciente devient spontanément la forme corporelle, unique, manifeste de chaque individu divin ...par communion et non plus par relation ...


C'est donc quelque chose de différent des pouvoirs du Mental ou du Vital ou du Physique Universels qui agissent en s'imposant à la matière-énergie de notre monde, donnant lieu inévitablement à des résistances, voire des rébellions, de la part de la matière-énergie terrestre ...


La force supramentale agit donc depuis le profond par-dedans des structures et fonctionnement cristallisés physiques vitaux et mentaux imposés, depuis des millénaires, à la matière-énergie de notre monde créé, afin que la qualité intrinsèque d'être conscient involuée dans cette matière-énergie s'éveille et ainsi devenue consciente directement du Divin elle répond à la Présence manifeste du Divin ...


En ce sens le mantra, Aum Namo Bhagavate n'est un pouvoir dont on se sert (comme peut éventuellement le considérer le mental humain) pour agir sur la conscience cellulaire sinon une prière que les cellules elles-mêmes pratiquent pour appeler la Présence divine tout comme les arbres appellent la Pluie pour que celle-ci les nourrissent directement ...


Cette prière des cellules existe depuis que Douce Mère, la conscience cellulaire de son corps terrestre, l'a vécu la première fois qui depuis agit toute seule, cette prière, sans aucune intervention du mental et dont l'effet est un radical changement concernant les lois millénaires mentales vitales et physiques imposées à la matière-énergie de notre monde, une transformation cellulaire atomique ayant lieu ...dont les effets de surface tarderont possiblement à être visibles généralement parlant ...


Notre monde n'est plus du tout le même, concernant ses lois mentales vitales et physiques, ou soit dit c'est déjà le nouveau monde dans la dimension cellulaire atomique; simplement il existe des couches et des couches millénaires de cristallisations physiques vitales et mentales qui résistent encore dans le sens de chercher à continuer à dominer la conscience-énergie-matière de notre monde créé, la couche dite de surface étant amenée à être la dernière à se dé-cristalliser dans ce processus interne ... selon ce que Sri Aurobindo rapporte à ce sujet ...


Nous ne sommes donc plus dans une dynamique de pouvoirs universels s'imposant à la matière-énergie de notre monde créé comme cela a été le cas durant des millénaires, nous sommes dans la nature divine dynamique effective directement de la matière-énergie de notre monde créé ...


Les pouvoirs universels, et leurs Dieu cosmiques correspondants (les êtres-forces dits du Surmental) du Mental du Vital et du Physique Universels ont eu leur raison d'être en tant que matrice rendant possible la différenciation de la conscience-énergie-substance cosmique pour la création de notre monde d'unité dans la diversité, avec à la clef des archétypes corporels ayant successivement donné forme à la matière-énergie de notre monde créé, ou soit dit les règnes du minéral du végétal et de l'animal et l'animal-humain, formes archétypales collectives intermédiaires avant l'avènement de l'être-corps supramental sur Terre, qui ne sera pas le fait d'aucun archétype cosmique collectif ...


Nous n'en sommes pas encore là bien sur, et c'est encore un archétype qui sera la forme du dit surhomme, un archétype cosmique du surmental mais à la différence que ce sera un archétype habité, pour le dire ainsi, par un individu d'âme divine dont le corps de matière cellulaire sera imprégnée par la Lumière supramentale ...


Imprégnation n'est pas la même chose qu'être la Lumière ainsi imprégnante, c'est uniquement le commencement de l'ère supramentale de notre monde créé qui verra alors sa culmination corporelle supramentale prendre vie et forme de plus en plus sur Terre ...


D'où l'indication contextuelle, dans ce Yoga, de laisser faire la force de la Mère concernant le processus de transformation supramentale de la matière-énergie de notre monde créé, c'est à dire non plus tenter, comme le fait encore l'être mental voire l'ètre vital, de dominer et de manipuler la matière-énergie de notre monde sinon de s'abandonner pleinement à l'action de la force de la Mère , ou force de Sri Aurobindo comme aussi appelée, qui est la force déléguée du Supramental pour l'avènement du dit nouveau monde ici sur Terre ...


 

Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son oeuvre de Yoga, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation ...
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car ce sont des mots créés dans ce sens.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel ni individuel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Si un être humain éprouve le besoin mental personnel d'utiliser les mots supramental et surmental afin de leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement, la vie ne tourne par autour de moi-je personnel, prendre conscience de cela fait partie de ce Yoga dit de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'a pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement à travers celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.