Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

L'Ego ...

Sri Aurobindo a remis à la lumière du jour la différence, pour le dire ainsi, entre la Prakriti (Nature Dynamique effective) et le Purusha (l'Etre), une différence pragmatique pour le dire ainsi car ce sont une seule et même existence sans division.

Partout en tout il semble exister cet en quelque sorte double aspect des choses, un être que l'on peut, pour les besoins de notre langage humain, qualifier de statique et une force effective que l'on peut qualifier de dynamiquement changeante ...

L'être est la source de la conscience-force dynamique effective que nous appelons la Nature, et à ce sujet l'être est sans temps, sans espace alors que la Nature est spatio-temporelle dans ses formes de manifestations dynamiques effectives ...

Les mots pour le dire dans notre langage humain, langage mentale par excellence, sont limités bien sur qui donnent lieu à des définitions pouvant tourner au dogme et ainsi il est possible d'écrire des pages et des pages sur le sujet sans pour autant toucher la chose en tant que telle ...

Pour toucher la chose, il existe, dans l'être corps humain vivant, un être conscient de nature évolutive qui peu à peu, progressivement, de vie en vie comme on dit dans notre langage humaine, devient conscient, en l'expérimentant, de la complexité des forces dynamique effective de la Nature en même temps que c'est un être conscient évolutif qui est le principe d'Etre toujours plus profondément ...

Si les forces de la Nature peuvent être définie en tant que pour être de nature spatio-temporelle elles ont une limitation rendant possible de les définir, par contraste ce n'est pas le cas de l'être qui ne peut être connu qu'en l'étant sans aucune possibilité de le définir dans le sens où il n'existe plus de rapport de sujet à objet, il existe uniquement l'Etre ...

L'être conscient en évolution dans l'être-corps humain vivant n'échappe pas à ce fait simplement il est comme une anomalie dans la Création dans le sens où c'est un être qui n'est pas limité à une seule profondeur d'être et d'autre part c'est en même temps une conscience-force qui n'est pas limitée à un seul plan de conscience-force parmi tous les plans de conscience-force hiérarchisés de l'Univers manifeste ...

Cet être conscient en évolution n'est pas l'être mental ni l'être vital ni l'être physique formant l'être intérieur en tant que tels sinon un être plus profond qui prend sa source en le profond en arrière du cœur dans une dimension d'être sans temps et sans espace dont le centre émanant est le feu d'Etre du Divin Ineffable ...

Les mots là aussi ne traduise pas la chose en tant que telle sinon que ces mots servent à indiquer la chose ...

Puisqu'il existe donc un double existence dans toutes les formes de vie manifeste, il existe donc aussi un être et une force dynamique effective planétaire, notre terre étant douée d'un être en même temps que d'une conscience-force dynamique effective dont alors le corps de manifestation matérielle est ce que nous appelons, la Terre.

De même c'est le cas des étoiles, des galaxies et des univers contenant ces galaxies leurs étoiles et leurs corps planétaires respectifs ...

Même le Cosmos à un être et une force dynamique d'organisation effective qui rend possible le maintient ensemble dans un certain ordre les êtres-forces universels, galactiques, leurs étoiles et corps planétaires respectifs ...

Simplement ce ne sont pas des êtres évolutifs comme il en est de l'être conscient dans l'être-corps humain vivant, ce sont des êtres archétypaux dont la conscience-force dynamique à une fonction effective correspondante à son archétype ...

Mais par contre ce sont aussi des êtres conscients mais de manière différente que celle de l'être conscient évolutif dans l'être-corps humain vivant ...

Afin que cette possibilité existe, c'est à dire celle d'un être conscient dynamique effectif évolutif un univers matériel de nature évolutive a été créé à travers le processus dont Sri Aurobindo parle en terme d'involution dévolution puis involution évolution, ou soit dit notre univers comme on dit avec son organisation cosmique, ses galaxies, ses étoiles et ses planètes ...et leurs habitants respectifs ...qui ne sont pas fait à l'image de l'être-corps humain sur terre ...

C'est alors cet être conscient évolutif qui en réalité rend possible l'évolution de ce qui est ainsi involué formant cet univers matériel, mais qui n'est pas individualisé avant d'attendre à son existence dans la forme humaine vivante ...

Cette forme humaine vivante, c'est la Prakriti, la Nature dynamique effective de la Conscience-force dynamique effective de la terre qui est chargée de donner vie et forme à un corps servant le développement de cet être conscient évolutif véritable qui dans l'être corps humain vivant commence à s'individualiser ...et ceci elle le fait de façon successive donnant vie et forme aux règnes de vie successifs que nous connaissons mentalement sous le nom de minéral, végétal, animal et animal-humain actuel l'être-corps de transition avant l'homme (sans désignation de sexe) en tant que tel ...

Bref, l'ego dans tout ça consiste en une force physique centripète qui rend possible la formation corporelle de micro-univers à l'image du macro-univers, une force centripète qui maintient donc en un corps l'ensemble des forces dynamique effective en leur représentation universelle formant le macrocosme ...

C'est ainsi que la Nature Terrestre donne vie aux différents règnes de vie terrestre, jusque atteindre à la forme corporelle humaine, chaque règne successif étant la représentation à chaque fois d'une force universelle ajoutée à l'antérieure, l'Homme en tant que tel étant alors la représentation d'un micro-cosmos parfait représentatif de toutes les forces universelles du macrocosme ensemble ...

Par Comos ici il faut comprendre la puissance d'intelligence organisatrice dans un certain ordre de toutes les forces universelles afin de conserver une harmonie optimale pour le dire ainsi ...

L'ego n'est donc pas quelque chose de négatif en tant que tel à son stade physique, sinon, en quelque sorte, le représentant, dans la forme physique humaine, de l'iintelligence cosmique organisatrice au niveau du microcosme corporel humain ...

On parle du mal, on parle des intelligences cosmiques (du nom de surmental dans le Yoga de Sri Aurobindo) comme la source de ce mal, ou soit dit on parle du diable ...

Au-delà de tout conventionnalisme concernant les actions des intelligences cosmiques du surmental comme étant à l'origine du mal, Douce Mère indique que ces intelligences ont choisie délibérément de jouer le rôle de l'adversaire ou soit dit ce que le mot diable indique en son sens étymologique c'est à dire le principe de division ...

La division est un mal si nous regardons la chose comme étant une opposition à l'unité divine intrinsèque de toute chose, mais par contre si nous regardons la chose comme participante de la perfection d'une diversité en route vers son unité divine alors cette division peut être vue comme un bien intermédiaire ...

Une approche intéressante est de ne pas séparer ce qui s'est passé dans le dit surmental d'avec ce qui s'est passé dans les univers matériels avant le notre actuel, le dit surmental devenant alors le porteur, en leur essence, de ce qui s'est passé dans ces univers antérieurs, différents univers ayant précédé le notre qui ont été résorbés dans le surmental sous la forme de qui en sanskrit est qualifié de, pralaya, depuis cette approche ...

Depuis cette approche donc, il a existé d'autres terres avant la notre ainsi que d'autres tentatives de transfiguration divine de la conscience-énergie-matière de ces terres à travers une espèce physique en particulier, tel c'est ce qui est tenté sur la terre actuelle concernant l'espèce animale-humaine ...

Une espèce animale-humaine qui peut soit retomber dans son animalité pure et instinctivement heureuse ou soit être le théâtre d'une transfiguration divine qui alors la fera devenir une espèce divine sur terre ...

Lorsque Sri Aurobindo parle de l'Homme divin c'est en terme d'un être-corps supramental, le mot supramental désignant ici l'homme d'unité divine ...

Il ne s'agit pas d'un perfectionnement ni non plus d'une amélioration de l'espèce animale humaine dominante actuelle que cet être-corps supramental ou Homme véritable, il s'agit d'absolument d'une autre espèce qui alors n'aura rien à voir avec celle animale-humaine dominante actuelle tant sur de sa nature physique que de son énergie de vie et de son intelligence ...

Simplement, tel que l'indique Douce Mère dans l'Agenda, il existera des espèces intermédiaires entre l'espèce animale-humaine actuelle est celle supramentale future à venir ...

A ce titre, lorsque Douce Mère parle du nouveau monde, physique, c'est celui de la première de ces espèces intermédiaires en question¨; dont alors dans le physique dit subtil, ou vrai physique comme l'appelle aussi Sri Aurobindo, il existe déjà un archétype dont la pleine effectuation matérielle est entrain de se faire; le dit physique dit subtil étant la matrice autant que la substance matérielles de toutes les formes physiques avant leur pleine matérialisation ...

L'ego, cette force physique centripète qui maintient ensemble les différentes expressions de conscience d'énergie et de matière pour former un être-corps animal-humain, cet ego donc a été la base depuis laquelle des forces ayant existé dans un univers matériel avant le notre ont influencé l'être conscient en évolution dans l'être-corps animal-humain avec comme résultat que cet être conscient, ou mieux dit la dynamique effective de son évolution a pris le rythme de ce qui est aussi connu en terme de Titan ...

Selon l'histoire dite occulte de notre terre actuelle, cette déviation a eu lieu à un moment donné durant lequel, dans un race humaine, a eu lieu une incarnation particulière du feu de l'unité divine dans la matière corporelle de cette race ...

Si l'ego, cette force physique centripète, est bien ce qui maintient ensemble les différentes forces des règnes de l'évolution naturelle avant le règne animal-humain actuel, celle-ci est destinée à être remplacée par la puissante d'unité divine connue en terme d'Amour Divin ...

L'ego physique peut maintenir ensemble les dites forces sous l'apparence d'un être-corps animal-humain, mais étant de la nature spatio-temporelle du physique de notre monde alors cela ne tient que dans la durée du temps qui débouche sur ce que nous appelons du nom de mort corporelle ...

Pour qu'une espèce physique vivante intelligente puisse vivre cette unification spatio-temporelle l'ego est donc parfait, mais son rôle termine lorsque le moment est venu de la Transfiguration divine de la forme corporelle, l'ego étant alors dissout pour laisser place à la puissance d'unité divine qui non seulement maintient ensemble les forces corporelles différentes mais surtout elle les élève à leur absolu divin potentiel donnant lieu à une transfiguration divine conséquence et un être-corps de matière vivant intelligent qui n'est plus sujet à de la mort corporelle mais sans pour autant être fixé dans sa forme de matière ...

Influencé donc par quelque chose qui s'est passé dans un univers matériel avant le notre, l'être conscient dans l'être-corps humain vivant, au lieu de demeurer son esprit centré sur la dite émanation de l'Amour Divin incarnée dans sa matière s'est détourné de celle-ci donnant vie de nouveau à la conscience de Titan dans l'espèce humaine vivante ...

Comme l'indique Douce Mère, la différence entre le Titan et le Dieu c'est que le Titan chercher à se saisir de la Conscience-Force Mère pour l'utiliser à sa manière selon ses désirs personnels alors que le Dieu laisse pleinement agir la Conscience Force Mère sans mettre en avant aucun désir personnel à propos de son devenir divin qui alors n'est plus vécu comme quelque chose de personnel séparé et indépendant du tout manifeste ...

Le Titan au contraire part sur la base d'une illusion spatio-temporelle d'une réalisation personnelle de façon séparée et indépendante du tout manifeste ...et surtout l'illusion de pouvoir tout faire par soi-même personnellement ...

La voie du Titan est alors celle synonyme de la douleur, de la peur existentielle avec sa souffrance existentielle correspondante reflet de ce qu'il compte uniquement sur ses efforts personnels avec sa notion de récompense pour ses mérites personnels, ainsi que c'est sur cette voie que notre humanité s'est engagée, sans en être consciente de façon générale, qui est la cause de la peur et de la souffrance existentielle humaine et de ses dérivées responsables des horreurs en tout genre que vit notre humanité ...

D'un bien intermédiaire l'ego s'est alors transformé en un mal temporaire, reflet de sa résistance titanesque à être remplacé par le feu d'unité divine en présence dans la matière corporelle vivante animale-humaine ...



(La correction des tournures de phrase et des mots sera faite plus tard ...)

 

Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son Yoga supramental, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation par les protagonistes donnant à ces mots un sens mental personnel de leur cru.
Et bien sur ce n'est pas l'ajoût de l'adjectif, supramentaux, et du mot supramental dans une traduction manipulée en français d'un channeling en anglais considéré comme le livre de chevet de personnes se réclamant de l'ésotérisme qui va changer quoi que ce soit concernant l'origine de ces mots, supramental et surmental.
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car créés à cet effet.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Il n'est pas interdit de se faire plair personnellement comme on dit, et si un être humain éprouve le besoin mental personnel de se faire paliasir personnellement en utilisant ces mots pour leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement c'est ouvrir la porte à de la désinformation concernant des êtres humains s'intéressant au Yoga de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'ayant pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste, il n'existe pas de livres commerciaux contenant des enseignements reflets de la pensée mentale personnelle de son auteur.
Ainsi de même le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement dans celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.