Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

Le Suprême, l'Absolu, Dieu ...

Le réel Multidimensionnel Concernant les partages de Sri Aurobindo Douce Mère et Satprem dans le contexte de ce Yoga et processus supramental associé, il est évident que ce n'est pas suffisant de lire ou d'écouter leur contenu sinon qu'il est utile, pour ne pas dire nécessaire, de vivre ce qui est ainsi partagé en mots ou en sons pour pouvoir non plus comprendre mentalement la chose sinon la comprendre parce que nous la vivons, ou mieux dit la dynamique d'être conscient effective que nous sommes de façon différenciée soit cela, car comprendre pour cette dynamique effective c'est être la chose partagée, pour le dire ainsi ... Simplement, l'apparente difficulté, apparente car ce n'est qu'une étape, c'est que selon l'organisation mentale personnalisée différente de cette dynamique effective d'être conscient alors le mental personnel comprend à la manière personnelle de son organisation, et si un sens mental personnel de soi cristallisé est encore puissant alors on prend notre compréhension personnelle pour la vraie ...et celle des autres pour des approches du vrai ... Chacun chacune de nous est alors amené à partager, avec des mots ou des paroles, de la façon particulière à l'organisation mentale personnelle de la dynamique effective d'être conscient, dans ce qui forme notre corps, avec un vocabulaire différent, et si on s'arrête à la forme et façon particulière différente de s'exprimer sur le sujet alors nous ne voyons pas encore qu'il s'agit uniquement d'un véhicule de transmission de ce qui est l'essence de tout partage quelque soit la forme et la façon de le dire ... Une existence éternelle indifférenciée qui se différencie, nous dit Douce Mère avec ses propres mots concernant la Création et l'Aventure de la dynamique effective de son Etre Ineffable intrinsèquement Conscient, ou Aventure de la Conscience comme l'exprime Satprem à travers son langage particulier ... Qu'une façon particulière au sus d'une autre nous aide à mieux comprendre ne change rien au fait que ce soit uniquement un véhicule, ou soit dit le doigt qui nous montre la lune et si notre regard se concentre sur le doigt alors nous ne vivrons pas la lune, c'est évident ... C'est à ce point vrai dans les effets que des êtres humains s'étant arrêtés à une façon d'exprimer la chose sous cette métaphore du doigt et de la lune en ont conclu que c'est être un idiot que de ne voir que le doigt, car dans la structure et fonctionnement de leur intelligence mentale le mot ignorance est synonyme d'idiot personnellement parlant, sous entendu si tu ne comprend pas comme moi-je comprend alors tu es nul, un moins que rien, un inférieur etc, ignorant alors que c'est parce qu'il regardait le doigt qu'ils en arrivaient à un tel jugement mental personnel de l'autre ... Lorsque nous commençons à devenir conscient des différents modes internes et intérieurs composant la totalité multidimensionnelle de notre être-corps vivant, alors nous constatons que nous ne sommes pas mieux lotis que les autres, concernant notre compréhension personnelle de la vie, de ses formes et de ses êtres vivants, nous devenons conscient qu'il n'existe pas ni de meilleure compréhension ni de pire sinon une façon du moment particulière de développer sa dynamique effective d'être conscient pour l'indivisible courant continue de conscience-force en chacun chacune .... Une dynamique effective d'être conscient qui est qui en réalité vit tout cela et organise tout cela, ainsi que c'est aussi cette dynamique effective qui se cristallise sur son angle diversifié au point de donner naissance à un sens mental personnel de soi, un ego, procurant un sens de soi-même séparé et indépendant de ses autres formes différenciée en devenir conscient ... C'est le prix à payer, pour le dire ainsi, de sa différenciation pour l'éternel indifférencié, ou soit dit une première étape durant laquelle sa puissance, son courant dynamique effectif continue indifférencié s'auto-limite pour donner vie et forme aux conditions corporelles servant sa différenciation ... Cela commence, cette différenciation, concernant notre monde, sur le plan cosmique du Surmental comme on dit dans ce Yoga, un Surmental Cosmique qui n'est pas fait d'une seule pièce concernant son existence mais de plusieurs différentes étendues de conscience force dynamique effective; mais que des êtres vivants ayant expérimenté un de ces espaces cosmiques a pris celui-ci pour l'unique espace infini; avec en retour la construction de religions, de philosophies mais aussi de sciences différentes reflétant chacune un de ces multiples espaces cosmique chacun à la saveur d'infini mais qui sont uniquement un aspect de l'infini et donc limité quelque part ... Il n'existe pas de mal absolu dans ce phénomène premier d'apparente division, il existe une première phase concernant le processus encore de nature spatio-temporelle de l'évolution diversifiée de sa dynamique effective de conscience-force continue par l'éternel indifférencié ... Une première phase qui, sur terre, culmine avec l'apparition de l'être-corps animal humain, en lequel une émanation du pouvoir substance d'unité éternelle est semé, une semence qui est destinée à grandir en expansion comme en qualité divine, une substance connue sous le nom d'Amour Divin qui est la Source en réalité depuis laquelle toute cette aventure différenciée de l'éternel indifférencié prend vie, qui est, pour le dire ainsi, le feu d'être primordial dont la flamme dynamique effective de Conscience-Force-Substance éternelle procure la Lumière nécessaire à l'existence dynamique effective d'être conscient ...en évolution différenciée ... La Terre, la vraie Terre, n'est pas une planète en particulier sinon la matérialisation, en devenir, des retrouvailles de son unité primordiale indivisible indifférenciée retrouvant son unité primordiale mais sous des formes différenciées ... Cette unité différenciée, son aboutissement, c'est cela que le mot supramental indique, c'est à dire non pas une réalisation de la dimension cosmique en particulier de cette aventure sinon une réalisation dans toutes les dimensions de cette aventure, celles spirituelles, celles cosmiques, celles mentales, celles vitales et celles physiques, toutes ces dimensions ensemble formant la conscience cellulaire de notre univers évolutif, des dimensions cellulaires qui sont contenues en chaque cellule, la cellule primordiale étant un enfantement de l'Amour Divin ... L'être-corps animal-humain vivant est déjà fait de cette vibration d'Amour Divin, mais une vibration qui nécessite une expansion cellulaire à tous les aspects dimensionnels de son être-corps vivant pour qu'une transfiguration intégrale soit possible, spirituelle, cosmique, mentale, vitale et physique de cette forme corporelle de transition qu'est l'être-corps animal-humain vivant sur terre ... et que disparaisse ainsi l'utilité intermédiaire d'une illusoire séparation divisante spatio-temporelle entre l'infini grand et l'infini petit ... Simplement, ce n'est pas quelque chose qui a été tenté, ou pas assez, qui rend la chose difficile dans son intégralité reflet de ce que ce sont, exclusivement, les dimensions spirituelles et cosmiques éthérées voire les dimensions mentales éthérées qui sont été le but de la vie humaine durant des millénaires, délaissant la vie corporelle d'énergie-matière pour un Nirvana de Lumière Blanche Intrinsèque extatique, une substance de Lumière Blanche Intrinsèque qui lorsque notre être conscient la pénètre, ou mieux dit est absorbé par celle-ci, alors un interlude sans son sans image advient, un Nirvana d'apparence absolu que l'on a pris pour la Source alors qu'il s'agit seulement de la source régénérante silencieuse, sans forme sans mouvement, de l'énergie dynamique de l'Aventure différenciée de l'éternel Ineffable indifférencié ... Dans notre société humaine actuelle, on regarde un tableau et selon qu'il nous plait ou non personnellement nous y donnons de la valeur ou non, mais il suffit qu'on nous montre la signature de l'auteur de ce tableau pour que, si c'est un auteur de renom, peu importe alors si le tableau nous plaît ou non, nous y donnons de la valeur personnelle et collective ... L'action dynamique effective intrinsèque indifférenciée d'être conscient se dépend pas de nos valeurs humaines, elle agit et ne demande qu'une chose que nous existions en unité conscience avec son action, car après tout c'est elle, qui sous l'apparence d'un moi et d'un nous, devient de plus plus dynamique et consciente de façon diversifiée de façon multidimensionnelle autant que multidirectionnelle ...

 

Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son oeuvre de Yoga, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation ...
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car ce sont des mots créés dans ce sens.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel ni individuel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Si un être humain éprouve le besoin mental personnel d'utiliser les mots supramental et surmental afin de leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement, la vie ne tourne par autour de moi-je personnel, prendre conscience de cela fait partie de ce Yoga dit de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'a pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement à travers celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.