Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

L'être psychique...

En anglais, le mot mind peut vouloir indiquer le mental ou l'esprit selon le contexte, dans le Yoga de Sri Aurobindo le mental et l'esprit sont choses différente...


Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore le sens indicatif de l'expression, être psychique, tel qu'utilisé dans ce Yoga, il peut être utile de préciser la différence de l'utilisation de ce mot dans ce Yoga par rapport à son utilisation courante associée à des états éthéres de l'esprit et du mental dans la mentalité occidentale notamment...


Si nous recherchons le sens des mots utilisés par Sri Aurobindo dans les références mentalistes occidentales de ces mots, notamment concernant la psychologie occidentale, qui est absolument différente de la psychologie indienne dont la source est le Veda de l'Inde, alors une confusion, voire un amalgame peut advenir avec comme conséquence une interprétation, involontaire, déformée du sens des mots en anglais et dans leur autre traduction occidentale notamment ...


Lorsque Sri Aurobindo utilise l'expression, être psychique, il n'indique pas un état éthéré ni évanescent de l'Esprit ni du mental sinon l'individu d'être divin en potentiel de formation et d'épanouissement en le profond en arriere du coeur autour du doux feu d'Etre Divin Ineffable ou Présence-étincelle Divine ...


Sri Aurobindo indique la chose dans le contexte comme quoi le but de la vie humaine dans un corps physique n'est pas d'en sortir pour une existence mentale éthérée, comme au contraire cela a été enseigné dans le passé par des êtres humains éprouvant possiblement des difficultés à maitriser les aspects émotionnels de leur être qui ont préférés fuir dans un monde mental éthéré.


Fuir la réalité terrestre n'est pas nouvelle, ainsi que cette fuite participe de l'action anti-evolutive de monde physique dont au contraire le Yoga de Sri Aurobindo participe de l'évolution divine physique sur terre ...


Le processus supramental, n'est pas autre chose que cette transformation divine de la matière cellulaire, au-delà des récupérations pour parler d'une réalisation éthérique par des personnalités cherchant à rejeter l'émotionnelle possiblement parce que ne trouvant pas le moyen d'intégrer leur propres émotions humaines...


Devenir un être froid et insensible aux émotions n'est certainement pas le but du processus supramental, ainsi qu'il est possible autre chose que le rejet radical des émotions notamment les émotions de souffrance personnelles ...pour ne plus souffrir des émotions ...


Il existe de tels mondes mentaux éthérés, dont les habitants, des êtres purement mentaux, ont rejeté toute émotion. De tels être froids comme de la glace sont aussi appelés, les gris, dans les milieux ufo. Si ces êtres purement mentaux ont un savoir mental supérieur au mental savant humain actuel, parce qu'ils carresent d'émotions ils n'éprouvent aucun scrupule à manipuler le mental humain à des fins absolument autre que celle participante de l'évolution de la Conscience-force involuée dans la matière cellulaire de notre monde ...dont au contraire le processus supramental est participant ...


La confusion entre l'Ame, en le profond en arrière du coeur, et l'être vital dans le coeur, siège des émotions des passions et des désirs avec son lot de déception et souffrance correspondante, est aussi à l'origine de ce que Sri Aurobindo précise la différence en indiquant cet être vital comme étant la fausse Âme ou l'Âme de désir ...


L'Ame tel que désignée dans ce Yoga est l'être véritable en nous, un être de l'Esprit Divin et sa nature étant aspatiale et intemporelle elle n'est pas le siège d'une accumulation de souvenirs les uns sur les autres ni non plus elle ne souffre pas ni n'a pas besoin d'être sauvée, elle est pure Ananda spirituel sans objet ...


Spirituel, encore un mot mal utilisé lorsqu'il est associé aux émotions du vital ...


En l'Esprit Divin Ineffable, l'être, la conscience-énergie et la matière sont des intégrants indivisibles, mais qui dans l'être-corps humain vivant se développent de façon en apparence séparée avant les retrouvailles de leur unité primordiale ...


Les émotions dont des expressions dynamique effectives des mondes de l'Energie, chercher à les supprimer c'est supprimer l'épanouissement de l'énergie de vie divine dans notre être-corps vivant...


Le corps de matière sur terre, est le lieu de l'épanouissement diversifié de ces trois qualités integrum de l'Esprit Divin Ineffable, ou soit dit l'être ou l'Ame, la conscience-énergie (dont le mental et le vital sont des expressions instrumentales) et la matiere dont le corps physique cellulaire est l'expression évolutive, le tout conduisant à l'apparition d'une diversité d'être-corps vivant fait de matiere de conscience-énergie et d'un être divin central ou soit dit ce à quoi participe le processus supramental sur terre ...


De son Unité Indiférenciée l'Esprit Divin Ineffable manifeste une diversité de sa triple nature, être, conscience-énergie et matière, une diversité au début à tendance séparatrice mais qui, peu à peu, est amenée à devenir une diversité dans une unité divine ...chaque être-corps vivant sur terre étant alors une note de musique unique participante du tout unité ensemble de toutes les autres notes chacune unique mais existant en unité d'être, de conscience-énergie et de matière dans leur existence corporelle sur terre ...


Unité n'est pas synonyme d'uniformité donc, sinon tout le contraire ...


Le mental personnalisé dans la tête humaine a cela de tendance à l'extrèmisme et à la radicalisation qu'il cherche à éliminer de sa vie personnelle tout ce qui le dérange personnellement, un mental encore immature (ce n'est pas dit de façon péjorative) qui en est encore dans la phase de la séparation égotique et non pas encore dans la phase expansive de l'unité dans la diversité ...


 


Plus notre être conscient pénètre par en-dedans le mini univers de son corps, et plus une expansion de la conscience-force de notre être conscient a lieu, et ce n'est donc pas d'un au-dedans egocentré sur soi-même dont il est question ...


Déjà exprimé. comme l'indique Sri Aurobindo, l'être, la conscience-énergie et la matière sont un intégrum de l'Esprit Divin Ineffable ...

Le mini univers que forme le corps humain, pour ne parler que de l'être-corps humain, vivant, est donc la matrice du développement évolutif de ces trois qualités essentielles de l'Esprit. ou soit dit l'être, la conscience-énergie et la matière ...


En leur essence, ces trois qualités éternelles de l'Esprit Divin Ineffable sont connues en sanskrit comme : Sat Chit Ananda, l'indivisible réalité divine essentielle de la Création ...


Si Sat est l'Etre, si Chit est la Conscience Force, Ananda est la Matière ...


De fait, au plus notre être conscient pénètre par en-dedans les dimensions sans temps et sans espace de la Présence-étincelle divine intérieure, au plus la conscience-force de notre être conscient vit une expansion en la Conscience-force divine et au plus le chant d'Ananda de la Matière se fait entendre, ce n'est pas une image ...


Sans aucun besoin de rechercher la Transformation supramentale cellulaire, sans aucun besoin de chercher à pénétrer le monde cellulaire, nous sommes mis, simplement, par en-dedans, en présence de la conscience cellulaire, nous baignons dans la conscience cellulaire, ce n'est pas une image, le tout mettant en évidence que non seulement l'être et la conscience-énergie sont indivisibles mais aussi que la matière est indivisible de l'être et de sa conscience-énergie en notre être-corps vivant ...


Il semblerait alors que bien des choses deviennent possibles, concernant la structure et le fonctionnement corporels, à tous les niveaux depuis celui dit de surface jusque celui cellulaire ...une fois que notre baignons au cœur de l'atmosphère de la conscience cellulaire ...


...l'histoire dira concernant l'expérience actuelle vécue ...


Le Yoga de Sri Aurobindo n'est pas de nature attentiste, simplement ce n'est pas non plus un Yoga pour satisfaire des attentes personnelles ...


Il s'agit d'un Yoga dans lequel on se donne au Divin, notamment par la concentration par en-dedans en le profond en arrière cœur siège du doux feu d'Etre Divin ...


On pourrait croire au premier abord que cette concentration par en-dedans conduit à un enferment sur soi nous coupant du monde, alors que c'est absolument le contraire qui se passe ...
Simplement au lieu de vivre le monde depuis une perception extérieure, une projection mentale miroir de surface, nous existons au cœur du monde ...par en-dedans, ce n'est pas une image ...


Ou est je-moi dans tout ça, sinon uniquement dans la tête humaine résultat de la cristallisation d'une image mentale personnelle de soi dés la tendre enfance lorsque le mental commence à se personnaliser dans la partie frontale du cerveau ...


Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son Yoga supramental, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation par les protagonistes donnant à ces mots un sens mental personnel de leur cru.
Et bien sur ce n'est pas l'ajoût de l'adjectif, supramentaux, et du mot supramental dans une traduction manipulée en français d'un channeling en anglais considéré comme le livre de chevet de personnes se réclamant de l'ésotérisme qui va changer quoi que ce soit concernant l'origine de ces mots, supramental et surmental.
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car créés à cet effet.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Il n'est pas interdit de se faire plair personnellement comme on dit, et si un être humain éprouve le besoin mental personnel de se faire paliasir personnellement en utilisant ces mots pour leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement c'est ouvrir la porte à de la désinformation concernant des êtres humains s'intéressant au Yoga de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'ayant pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste, il n'existe pas de livres commerciaux contenant des enseignements reflets de la pensée mentale personnelle de son auteur.
Ainsi de même le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement dans celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.