Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.


Physique subtil

Comme déjà partagé, les concepts, les sentiments, les émotions et les sensations gouvernants la perception humaine dite de surface font que les mots, lorsqu’ils sont associés, mécaniquement autant qu'inconsciemment plus souvent qu'autre chose, à ces concepts, ces sentiments, ces émotions et ces sensations cela peut donner lieu à bien des quiproquos concernant ce que ces mots indiquent ...


A ce sujet, si tous les êtres ayant réalisé des partages à propos des différents plans de conscience énergie substance composants les êtres-corps vivant avaient utilisé les mêmes termes indicatifs alors bien des confusions auraient pu être évitées. Simplement ce n'est pas possible dans la mesure ou chacun de ces êtres ne partageait pas sur la totalité du plan de conscience énergie matière sinon à propos d'un aspect spécifique en particulier bien plus souvent qu'autre chose.


Sri Aurobindo, possiblement dans une tentative de donner une forme mentale occidentale aux mots utilisés dans le sanskrit originel, des mots de la nature vibratoire du mantra pour mettre en contact directe avec l'état de conscience énergie substance correspondant, Sri Aurobindo donc à utilisé des mots occidentaux comme par exemple le mental (mana) le vital (prana) et le corps (sharira)


Dans notre langage occidental, l'utilisation du mot, subtil, est associé à un état éthérique plus souvent qu'autre chose et ce faisant il peut exister une association conceptuelle entre éthérique et subtil dans notre base de données conceptuelles de surface, ou intelligence cérébrale comme plus couramment nommée ...


L'intelligence cérébrale est celle de notre être de surface telle que désignée dans ce Yoga, une intelligence conditionnée par sa base de données informatiques conceptuelles, sentimentales, émotionnelles et sensorielles ainsi que bio-génétique ...


Faire un amalgame entre éthérique et physique subtil n'a pourtant pas de sens dans la mesure où ce qui est de nature éthérique n'est pas de nature physique sinon que ce qui est de nature éthérique participe de l'énergie (mentale vitale et physique) dans le corps ...


Le corps physique dit subtil est un corps de matière


Notre être conscient a la capacité de connaitre, par le vécu, les différentes dimensions éthériques du Vital et évanescentes du Mental mais dans la matière c'est de la matière qui forment les enveloppes vitales et mentales autour de notre enveloppe physique ...


Ces enveloppes, existent autour du corps physique apparent, ou visible comme on dit plus souvent, et ce ne sont pas des dimensions perceptibles par les sens physiques de ce corps visible sinon par notre être conscient lorsque celui-ci, par une opération par en-dedans, entre, littéralement parlant, entre dans celles-ci ...


Si Sri Aurobindo avait voulu désigner une énergie concernant le physique subtil alors il aurait possiblement utilisé le mot énergie et non pas le mot physique.


L'utilisation du mot subtil pour parler de la matière de ces enveloppes entourant notre corps physique visible a aussi été réalisée par Sri Aurobindo mais afin de faire la différence entre la nature grossière du physique visible et la nature plus fine par comparaison du physique dit subtil concernant leur organisation physique respective ...
Ce physique dit subtil se situe à la frontière entre le Vital éthérique et le monde de la matière grossièrement organisée que nous appelons le corps physique de façon courante, ainsi que c'est à travers ce corps physique subtil que le corps physique grossier est informé des états d'énergie et de conscience, d'où peut être l'origine de la confusion ...


Le physique subtil peut aussi être conçu comme le double du physique grossier si nous approchons la chose dans ce sens, si ce n'est que Sri Aurobindo parle du physique subtil comme le vrai physique par comparaison au physique dit grossier ...


On peut bien sur argumenter que la matière et l'énergie sont la même chose. Mais ce sera là aussi faire un amalgame dans la mesure ou si l'énergie peut se condenser en matière ainsi que l'énergie peut être extraite de ce condensé cela ne veut pas dire que l'énergie et la matière sont la même chose sinon qu'il existe une interrelation entre la matière et l'énergie ...tels que notre intelligence cérébrale les connait et conçoit de façon correspondante ...


Ainsi en fonction de l'état de conscience à travers lequel le physique est expérimenté on peut ne voir que de l'énergie ou de la matière exclusivement, et toute affirmation d'exclusivisme dans ce domaine ne sera que la moitié de la vérité comme on dit ...


Tant dans le contenu de l'Agenda que l'expérience physique le mettent en valeur, il existe une matière qui n'est pas celle que perçoivent les sens physiques du corps grossier...Nous pouvons reconnaitre ce fait lorsque nous faisons un rêve qui nous apparaît comme réel physiquement parlant ...et à ce titre ce n'est pas un rêve dans ce cas de figure sinon une expérience dans le physique dit subtil ...


Il existe une matière avec son énergie et conscience intrinsèques, une matière formant le nouveau corps, une matière cellulaire qui n'est pas animée par de la force Vitale ni organisée par de la force Mentale Universelles sinon qui possède sa propre conscience-énergie intrinsèque ...dont alors il est parlé en terme de conscience-énergie supramentale dans le contexte de ce Yoga.
Le Supramental n'est donc pas non plus un état de l'éther ni non plus un état du mental sinon la substance unitaire de conscience-énergie-matière originelle de la Création, une conscience-énergie-matière unifiée qui une fois libérée de son dynamisme vital et de son intelligence mentale intermédiaires peut se passer de cette énergie vitale des mondes éthériques et de l'intelligence évanesente des mondes du mental...


Le processus supramental consistant alors à éveiller, afin de la rendre dynamique et effective, cette conscience-énergie-matière originelle, ou supramentale, involuée dans la dimension de matière cellulaire du corps physique vivant sur terre ...


Il faut simplement comprendre que ce ne sont pas ni le Mental ni le Vital qui peuvent réaliser cet éveil dynamique sinon la Conscience-force supramentale elle-même depuis le royaume divin sans temps et sans espace de l'Etre Ineffable ...


A la différence de surprenantes affirmations sur le sujet, le fait d'avoir un corps de matière dans le physique dit subtil n'est pas ni nouveau ni récent, bien au contraire un tel corps de matière existait avant l'apparition du corps physique dit grossier. Ce qui est différent par contre c'est la nature de la conscience force de ce corps, tel Sri Aurobindo et Douce Mère ont abouti un tel corps de matière dans le physique subtil dont la matière est alors imprégnée de Lumière supramentale, dont alors, en 1969, l'incorporation de la conscience cellulaire correspondante a commencé à se faire à Pondicherry dans et à travers le corps physique grossier de Douce Mère au niveau cellulaire, le tout donnant lieu à une contagion cellulaire générale correspondante au centre de la conscience de chaque cellule matérielle de notre monde évolutif avec un changement, progressif, lent et sage, de programmation cellulaire correspondant; mais dont nous ne connaitront véritablement la forme physique visible, comme on dit, que lorsque la transformation cellulaire correspondante sera accomplie qui aura pour effet l'apparition du premier être-corps de la nouvelle espèce physique dont il est question dans le contexte du Yoga de Sri Aurobindo.


Ce ne sera pas encore l'être-corps physique supramental en tant que tel nous indique Douce Mère, ce sera le premièr être-corps physique intermédiaire nouveau parmi un échelon successifs d'apparitions de nouvelle espèce physique à chaque fois plus proche de celle physique supramentale sur terre ...


Une terre qui aura alors changé en conséquence concernant sa matière et les lois de sa matière...


Dans le physique subtil existe alors, depuis bien avant 1969, une sphère de matière cellulaire déja imprégnée de Lumière supramentale, dans laquelle Sri Aurobindo et Douce Mère ont un corps physique et depuis laquelle ils continuent d'agir dans le physique dit grossier.


Mais ce n'est pas la seule sphère du physique subtil qui existe dans le dit physique subtil, il existe aussi des sphère antérieure de matière imprégnée de lumière Vitale et d'autre de lumière Mentale, le physique subtil étant depuis longtemps déjà la sphère de matière dans laquelle des tentatives de créer un corps de matière vivante consciente a été tentée avant même l'apparition de notre terre actuelle.


Les sciences de l'occultisme ne sont pas nouvelles, elles datent de bien avant l'existence de notre terre, tel c'est aussi dans le physique subtil que l'on trouve les tentatives de créer un corps de matière au temps de civilisations n'ayant pas eu lieu sur notre terre actuelle sinon un monde planétaire de matière physique antérieur à notre terre actuelle ...


De nouveau, tout ce qui brille n'est pas de l'or et à ce titre ce n'est pas parce qu'un corps de matière existe déjà de formé dans le physique subtil que c'est un corps imprégné de Lumière divine pour autant, pas plus que dans les mondes éthériques du Vital et évanescents du Mental formant les mondes de l'Energie et de la Conscience Universelles connus sous le nom de mondes invisible les être-forces ne sont de nature divine, très loin s'en faut dans l'actualité ...


Le besoin du soi personnel humain impressionnable, de glorifier une personnalité humaine l'ayant impressionnée est à l'origine de beaucoup de sottises concernant ce qui est de la nature du Divin ou non, le culte glorifiant rendu à une personnalité humaine ayant impressionnée soi mental personnel ayant donné lieu à bien des inventions dans ce domaine. Soi mental personnel s'y retrouvant dans ce culte glorifiant personnel lui permettant de se construire une image mentale personnelle de soi d'être spécial et de fréquenter le plus grand de tous les grands de ce monde selon cette approche culte glorifiante de l'autre autant qu'auto-glorifiante par et pour soi mental personnel.


Le dit physique subtil peut donc être expérimenté depuis l'angle de la conscience ou de l'énergie ou de la matière de façon séparée les uns des autres, et dans ce cas il existera une expérience différente de la nature de ce physique subtil ...

 

Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son Yoga supramental, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation par les protagonistes donnant à ces mots un sens mental personnel de leur cru.
Et bien sur ce n'est pas l'ajoût de l'adjectif, supramentaux, et du mot supramental dans une traduction manipulée en français d'un channeling en anglais considéré comme le livre de chevet de personnes se réclamant de l'ésotérisme qui va changer quoi que ce soit concernant l'origine de ces mots, supramental et surmental.
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car créés à cet effet.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Il n'est pas interdit de se faire plair personnellement comme on dit, et si un être humain éprouve le besoin mental personnel de se faire paliasir personnellement en utilisant ces mots pour leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement c'est ouvrir la porte à de la désinformation concernant des êtres humains s'intéressant au Yoga de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'ayant pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste, il n'existe pas de livres commerciaux contenant des enseignements reflets de la pensée mentale personnelle de son auteur.
Ainsi de même le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement dans celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.