Supramental, conscience supramentale, transformation supramentale, matière supramentale

Le Mental

 

Le Mental tel qu'abordé dans ce partage ce n'est pas la conscience en tant que telle sinon le véhicule de la manifestation évolutive de celle-ci dans notre forme humaine corporelle terrestre.
Sans entrer dans les détails complexes de ce processus mental, il existe trois aspects mentaux corporels véhiculaires principaux de cette évolution de la conscience:

 

Le mental physique
Le mental vital
Le mental supérieur

 

Ces trois aspects à leur tour sont composés de différents degrés, avec donc la complexité de variations bigarré de l'existence et fonctionnement du mental dans notre forme corporelle humaine pour pouvoir en parler de façon dogmatique.
Pour exprimer la chose dans ses grandes lignes, de façon très large, le fonctionnement du mental dans notre forme humaine corporelle est teinté par le physique et le vital de façon dominante.

 

Le mental physique qui consiste en une force mentale d'inertie propre à la nature du physique. Un mental physique qui alors tend à donner lieu au développement d'un mental conservateur, qui veut bien accepter des choses nouvelles mais qui aura besoin de preuves solides pour pouvoir commencer à considérer la validité de ces choses nouvelles. Dans ses grandes lignes, c'est un mental physique capable d'apprendre et de raisonner profondément des données savantes apprises par cœur, mais qui n'est pas naturellement enclin à passer à l'action concernant ce qu'il sait.
C'est un mental physique capable d'une grande sagesse matériellement parlant, mais par contre tout ce qui dépasse le cadre matériel défini de son existence physique cela tend à le perturber et à générer de la peur physique en lui.
C'est un mental physique qui tend au dogmatisme que ce soit dans le domaine de la religion ou de la philosophie.

 

Le mental vital, qui consiste en un mental d'action créatrice propre à la nature dynamique de la force vitale. Un mental vital qui est qui jouit de la vie et qui cherche à jouir de la vie, qui peut être un mental vital insouciant ou calculateur mais dont le fonctionnement de son action part de l'excitation propre à la nature de la force vitale.
Un mental vital qui tend à agir sans réfléchir confondant la spontanéité avec l'inconscience et l'insouciance.
Un mental vital qui ne pense qu'à satisfaire ses excitations plus qu'autre chose dans son fonctionnement basique, mais un mental vital qui est aussi capable de complexité lui permettant de penser aux autres et de mesurer ses actions en les pensant avant d'agir, ou soit dit en pensant le pour et le contre de ses actions.
C'est un mental vital capable de grande création artistique.
C'est un mental vital capable d’innovation scientifiques et technologiques.
C'est aussi un mental-vital aventureux dont alors la possibilité de l'existence d'autres dimensions de la vie que celle uniquement matérielle peut être acceptée sans tous les doutes et les peurs propres au mental-physique à ce sujet ...

Ces deux aspects les plus terrestres, pour le dire ainsi, du mental dans la forme corporelle humaine, sont ce qui domine, de façon générale et mélangée, la structure et le fonctionnement du mental chez notre humanité encore actuellement.
Ou soit dit dans notre forme corporelle humaine vivante terrestre le mental-physique et le mental-vital sont mélangés qui procurent à notre existence humaine un mélange correspondant.
Une structure et un fonctionnement mental collectif fait d'un mélange de mental-physique et de mental-vital, mais qui se personnalisant dans chaque corps humain vivant tend à donner lieu à une dominance du mental-physique ou du mental-vital de façon différente chez différents êtres humains vivants.

 

Mais le Mental en tant que tel, ce ne sont pas ni ce mental-physique ni ce mental-vital corporel.
Le Mental existe aussi au-delà de ses conditionnements physiques et vitaux en présence dans la forme humaine corporelle terrestre.

Un Mental qui existe au-delà de son existence physique-vitale dans une forme de vie corporelle terrestre.
Un Mental dont la nature est celle de l'observateur témoin non impliqué dans l'action et la matière.
Un Mental là aussi véhiculaire de la conscience mais qui est pur de tout mélange vital et physique.
On parle alors d'un Mental supérieur qui est un mental capable d'observer ce qui se passe dans son champs mental de mouvement d'énergie et d'états de conscience sans être dominé par ceux-ci.
Un Mental, parce qu'il est libre de conditionnement, devient capable d'être réceptif à ce qui existe, qualitativement parlant, par-delà le Mental Universel est ses mondes mentaux hiérarchisés, ou soit dit capable d'être réceptif au Supramental.

 

Supramental qui n'est pas situé en haut en particulier du plus haut sommet des mondes hiérarchisés du Mental, ou soit dit un Supramental qui n'est pas situé en particulier au-dessus du Surmental (le plus haut sommet des mondes hiérarchisés du Mental) sinon que la perception mentale étant celle reflet de sa nature Universelle hiérarchisée alors ce que le Mental, dans sa réalisation surmentale, peut percevoir du Supramental cela est vécu comme existant exclusivement au-dessus du Mental hiérarchiquement parlant.