Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.


Le Supramental et le Yoga Supramental

Depuis la première fois lorsque Sri Aurobindo a créé le mot Supramental c'était pour désigner une réalité par-delà (supra) qualitativement parlant des mondes du Mental, des interprétations et des déformations ont eu lieu ...

Au-dessus, hiérarchiquement parlant, du mental pensant personnalisé à l'intérieur de la tête, existe toute une échelle des mondes participants du Mental Universel, qui font partie des mondes du Subtil comme on dit aussi, qui ne sont pas de la nature du mental physique pensant sentant personnalisé dans la tête et le coeur humains mais qui ne sont pas pour autant la Pure Unité de Conscience Force désignée en terme de Supramental par Sri Aurobindo ...

La création du mot composé, supra + mental, a été faite, par Sri Aurobindo, de façon à préciser qu'il s'agit de la réalité unitaire à sa Source de la Conscience-force par-delà même le plus haut sommet des mondes du mental supérieur individualisé, sommet cosmique aussi appelé du nom de surmental dans le Yoga de Sri Aurobindo...

Par-delà ne veut pas dire en haut physiquement parlant en particulier ... sinon que la perception tridimensionnelle de la réalité par le mental physique de notre corps nous fait vivre le réel en terme de bas et de haut, de droite et de gauche, d'avant arrière spatio-temporel ...

Une indication concise de la part de celle qui est connue sous le nom de Douce Mère, qui remet la chose à sa juste place (Extrait du livre: Mère ou la Mutation de la Mort, Auteur Satprem)
- ... de façon ordinaire, quand on est là à chercher le "Supramental", on est toujours à le rechercher là-haut. Mais ce n'est pas ça! Ce n'est pas ça. Et on s'imagine une sorte de subtilisation, d'éthérisation-mais ce n'est pas ça.

C'est bien connu, tout ce qui est au-dessus de lui, que ce soit de l'intelligence mentale ou de la puissance vitale ou physique, l'ego humain tend à le glorifier et le qualifier d'être le Suprême ...ou, de façon plus moderne, d'être le Supramental ... avec l'apparition d'amalgames et d'illusions correspondants ...

Le Suprême dont il est question dans le processus supramental n'est pas un état de conscience au-dessus du mental, c'est un mot, indicatif, pour désigner l'Absolu d'Etre Ineffable Source de l'Aventure de la Conscience dont notre monde est le déploiement évolutif de la Pure Conscience-Force sucessivenent involuée jusque se densifier pour constituer la matière physique de notre monde ...

Dans notre société humaine, a des fins d'éducation du mental personnalisé dans le corps humain vivant il est prodigué de cultiver des bonnes pensées et des bons sentiments envers autrui, des pensées et des sentiments d'amour et de charité envers autrui, afin qu'une mentalité correspondante prenne place dans l'être-corps humain vivant.

De façon courante on appelle cela changer de conscience, mais en réalité c'est uniquement changer de mentalité, la Conscience continuant d'être dépendante du mental pour sa perception et relation avec la vie ses formes et ses êtres vivants.

Lorsque nous sommes ignorants du Yoga de Sri Aurobindo, un amalgame peut alors survenir concernant l'indication, dans ce Yoga, d'un changement de conscience...

De fait, il ne s'agit pas d'un changement de mentalité dans ce cas de figure sinon de la fin de la dominance du Mental sur la Conscience...

Peu importe que ce soit une mentalité dite bonne ou mauvaise selon les dogmes spiritualistes et matérialistes en vigueur il ne s'agit pas de changer la mentalité humaine, il s'agit de libérer la Conscience de sa dépendance à ses instruments mentaux vitaux et physiques corporels ... mais tout en demeurant dans une nature corporelle vivante ...

Non pas que cette dépendance soit quelque chose de mauvais, pas du tout sinon le reflet des étapes évolutives antérieures durant lesquelles la Conscience-force sucessivenent involuée jusque se densifier pour constituer la matière physique de notre monde a évolué sa force vitale puis sa conscience mentale ...

En tant qu'être mental, l'être humain s'est intéresse au Mental et aux développement des qualités mentales rendant possible une vie en société en harmonie par le biais d'un contrôle mental des pensées, des sentiments, des émotions et des sensations par le mental personnalisé dans le corps humain vivant.

Ainsi sont nées des sciences mentales de contrôle, aidant l'être humain à devenir le maître mental des forces en présence dans son corps animal-humain vivant ...

Que ce soient un contrôle mental dit supérieur éthériquement parlant comme il en est par exemple des sciences éthériques de la métaphysique ou de la science physique matérialiste cela demeure du contrôle mental ...et lorsque ce contrôle mental n'est pas là alors les forces qui étaient ainsi contrôlées par le Mental reprennent leur danse vitales et physiques libres de tout contrôle ...

La Conscience désignée sous le nom de Supramental n'est pas un mental supérieur ni le processus supramental ne consiste pas à utiliser de nouveaux des pouvoirs mentaux de contrôle dit supérieurs éthériquement parlant ...

Ce que désigne le terme de Supramental c'est la pure Unité d'Esprit-Conscience-force originelle de l'Absolu d'Etre Ineffable, celle qui n'est pas conditionnée par aucune force de type mentale ou vitale ou physique sinon celle directement de la Source à l'origine de l'existence du Mental du Vital et du Physique Universel ...

C'est l'Unité d'Esprit-Matiere originelle ...

Pour précision, si nous parlons du supramental dans le sens où Sri Aurobindo a créé ce mot, le supramental n'est pas un mental supérieur, ni il n'est pas question d'entrer en contact avec des extraterrestres, ni non plus il ne s'agit pas d'aucun double éthérique et encore moins d'ésotérisme, ni non plus il n'est pas question d'affirmation personnelle de soi de façon séparée des autres, ni non plus il ne s'agit pas de recevoir aucun savoir mental depuis l'invisible, ces choses appartenant au passé de l'humanité si ce n'est que lorsque nous ignorons ce fait on peut croire avoir à faire avec quelque chose de nouveau ...

Il existe beaucoup d'amalgames possibles concernant l'oeuvre de Sri Aurobindo ... ainsi que des critiques de son oeuvre ... et ma foi cela fait partie des besoins personnels du mental pensant dans la tête humaine ...rien de mal ni rien de bien sinon simplement un besoin personnel du mental pensant à l'intérieur de la tête humaine ...

Un de ces amalgames consiste à croire que le supramental c'est recevoir des informations mentales depuis l'invisible, sans penser, directement recevoir des informations, voir des voix, depuis l'invisible, comme si l'habit faisait le moine ...

Les mots utilisés dans notre langage mental tridimensionnel sont ainsi faits que l'utilisation de ces mots dans des indications par Sri Aurobindo concernant le supramental cela peut donner lieu à beaucoup d'amalgames ...

Pour résumer, si nous parlons du supramental dans le sens, indicatif, utilisé par Sri Aurobindo il n'existe pas quelque chose comme des instructeurs du supramental ni non plus il n'existe pas de professeurs du Yoga dit de Sri Aurobindo, ni non plus il ne s'agit pas d'aucune réalisation éthérique et encore moins d'un super homme Nietzschéen, ni non plus il ne s'agit pas de la recherche de pouvoirs dit supranormaux ... et surtout il n'est pas question de créer une nouvelle secte d'adeptes se considérant comme les représentants exclusifs, les élus, du supramental sur terre ...

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur. Vous pouvez partager le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage. De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant