Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

La Méditation ...

L'état de méditation, dans ce cas de figure, est celui de calme silence aspatial et atemporel infini Ineffable état intrinsèque de notre être profond véritable.
Ou soit dit il ne s'agit pas de technique en particulier que cet état de méditation sinon la réalité intrinsèque de notre être profond véritable.
Des techniques ont par contre été crées afin de calmer l'agitation bruyante interne du mental et du vital de surface, tout en gardant immobile le corps physique ...
Ces techniques, si elles peuvent aboutir, fruit de leur mise en pratique régulière, peuvent servir pour devenir conscient de notre être intérieur profond véritable, mais par contre elles ne sont pas ce qui procure son état de calme silence aspatial et atemporel infini Ineffable à notre être intérieur profond véritable dans la mesure où c'est son état intrinsèque déjà existant.
A travers des techniques comme par exemple la méditation contemplative sur le vide assis sur un coussin le corps immobile, on peut atteindre à calmer l'agitation bruyante de notre être de surface mental vital, mais ce n'est là qu'un état intermédiaire car une fois sortie de cet état de passivité contemplative le bruit du mental et l'agitation du vital de surface reprennent leur droit...naturels ...
La problématique, s'il en est, de cette technique c'est que, à moins de sombrer dans un sommeil profond, il est nécessaire être capable de demeurer observateur détaché des images, des films et scénari, des voix, qui précédent l'état de vide propre à cette technique, au risque contraire de prendre pour le réel les dites des images, des films et scénari, des voix ...
Bien des illusions peuvent naître, en fonction de la capacité d'imagination mentale de chacun/e, concernant le théâtre et ménagerie interne à notre être de surface tel par exemple croire être en présence d'un être divin, ou de notre âme, être le canal d'un dit maître, voir croire être engagé dans la Transformation cellulaire atomique de notre corps, et ainsi de suite selon la capacité de chacun/e de se construire des films personnels à son sujet ...
Dans le contexte du Yoga Intégral de Sri Aurobindo, la proposition est de ne pas attacher d'importance à tout ce concert d'images, de voix, de film et de forme en tout genre, sinon d'adopter l'attitude, intérieur, de témoin silencieux détaché, la conserver, et se contenter de concentrer toujours en le plus profond par en-dedans dans un état d'aspiration à l'unité divine intérieur, sans aucune projection ni attente ni désir ni concept à ce propos ...
Pour ce faire, au lieu d'une méditation contemplative sur un vide interne apparent, il s'agit de cultiver cet état de concentration aspiration silencieuse détachée durant les activités dynamiques du mental et du vital de surface de notre être de surface.
Ou soit dit, quelque soit l'activité dynamique dans laquelle nous sommes engagés au jour le jour dans notre vie humaine quotidienne en société, cultiver cette concentration-aspiration interne silencieuse en même temps, ou soit ce qui a pris le nom, indicatif, de méditation active dans ce Yoga.
Il faut comprendre que ce Yoga n'a pas pour propos ni de nier ni de quitter la vie humaine active en société, ce qu'on appelle la vie extérieure, ou de surface, ni non plus il ne s'agit pas de rejeter notre être de surface, son mental pensant et son vital sentant, sinon, en premier lieu, de détacher notre être conscient de sa dépendance à notre être de surface mais sans pour autant rejeter notre être de surface.
Ou soit dit ce n'est pas un Yoga qui sépare la vie active terrestre d'avec l'existence spirituelle contemplative désincarnée de l'esprit.
C'est un Yoga qui réintègre l'unité de l'esprit et de la matière comme processus terrestre vivant propre à la création d'un individu d'âme divine doté d'un corps de conscience-énergie-matière divin sur terre ...
Notre être de surface, à ce sujet et dans ce Yoga, doit alors devenir le parfait véhicule consentant propre à la matérialisation des qualités de conscience-force de notre être intérieur, notre être intérieur qui à son tour doit réaliser l'unité divine intérieure avec la Présence divine Ineffable afin que ses qualités soient celle de la nature du Divin ...
Il s'agit donc d'un double mouvement en même temps, celui de détacher notre être conscient de sa dépendance à la personnalité psycho-affective de notre être de surface, sans pour autant rejeter notre être de surface et sa personnalité psycho-affective, et en même temps concentrer notre être conscient, dans un état d'aspiration au Divin, en le profond par en-dedans, et cela durant notre activité dynamique extérieure du moment ...
Bien évidemment, ce n'est pas à travers notre mental pensant que la chose peut se vivre, même pas en imagination, dans la mesure ou notre mental pensant perçoit de façon séquentielle la réalité, on dit aussi de façon morcelée, qui a besoin de l'existence d'une séparation spatio-temporelle définie entre deux formes de matière et d'énergie ou deux états de conscience pour pouvoir devenir conscient de leur existence différente...
Ce n'est pas le cas de la perception du réel par notre être Mental intérieur, qui est ne vit pas ni n'a pas besoin de cette perception morcelée de notre être de surface pour connaitre, en les vivants, les innombrables différents états de forme de force et de conscience dans la Création...
C'est donc la première Transformation a réaliser dans ce Yoga, durant sa phase dite intégrale, c'est à dire passer à vivre en notre être intérieur ...
A ce sujet, il existe un livre, Sri Aurobindo ou l'Aventure de la Conscience, écrit par Satprem (soutenu dans ce sens par et dans l'atmosphère de la Conscience-force de Sri Aurobindo), un livre qui, de façon concise mais au combien utile, aide, progressivement, à cheminer vers cette première Transformation qui consiste à passer à vivre en notre être intérieur en le profond par derrière notre être de surface ...
Bien sur, si nous aspirons à cette première Transformation, ce n'est pas un livre à lire à la façon cérébrale comme on lit une belle histoire, un roman, ni non plus il ne s'agit pas d'apprendre par cœur des informations savantes sur le sujet ...
C'est un livre guide, dont une seule et unique lecture d'un seul coup du début à la fin peut être un commencement, mais qui demande d'être lu et relu à chaque nouvelle étape de ce processus vers la réalisation de notre être intérieur, notamment parce que c'est un livre qui contient autre chose que des paroles et une belle histoire, mais un autre chose qui n'est pas perceptible par les sens ni non plus le fruit de l'imagination sinon autre chose dont on devient conscient au fur et à mesure que nous approchons de la réalisation de notre être intérieur ... et qui nous fait prendre conscience de la valeur de ce livre dans le contexte de la phase dite intégrale du Yoga de Sri Aurobindo ...

 

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur. Vous pouvez partager le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage. De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant