Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

L'être-corps évolutif

L'être-corps évolutif

L'être est inséparable de la conscience-force, ce sont deux aspects de la même réalité ineffable Absolue à laquelle différents son-mantra ont été donné à une époque ou il n'existait pas le besoin de conceptualiser l'Ineffable, la vie ses formes et ses êtres vivants...


Douce Mère, passé ses 80 ans, indiquait qu'elle n'était plus le même être-corps, elle était passée de l'être-corps humain à l'être-corps cellulaire imprégné de lumière supramentale ...


Ce n'est donc pas sur le corps en particulier ni de façon exclusive que nous sommes invités à concentrer l'attention de la dynamique effective d'être conscient dans notre état actuel d'être-corps humain vivant mais en même temps, simultanément, sur une évolution de l'être-corps vivant, ou évolution intégrale ...


Le mental séparateur, diviseur, est ce qui n'a pas vu cela dans les anciennes formes de Yoga qui séparait l'être du corps pour uniquement vivre l'être de façon exclusive ...


Les paroles de Douce Mère au sujet du corps sont alors à prendre dans le contexte de l'oeuvre à laquelle le Divin l'a consacré, c'est à dire amener l'être-corps terrestre à atteindre l'état de mutation cellulaire perpétuelle au lieu d'une coupure radicale du nom de mort corporelle ...


Notre monde terrestre est de nature évolutive, ce qui signifie que l'être-corps de conscience-énergie-matière du nom de Terre n'est pas destiné à demeurer le même éternellement sous sa forme corporelle terrestre actuelle sinon que c'est un être-corps terrestre en mutation ...


Évolution = Mutation


Une évolution qui ne consiste donc pas en une amélioration ni une perfection de notre être-corps actuel, sinon à chaque fois un nouvel être-corps, ici sur Terre la dimension particulière de cette évolution ...


Il existe d'autres mondes avec des habitants, mais qui ne sont pas des êtres évolutifs qui sont essentiellement des être-forces fixes ...


Ces mondes et leurs habitants ont participé à l'apparition de la vie et de l'intelligence de la vie dans notre monde terrestre, un de ces mondes ayant un son mantra sonnant comme "Atlantis" ainsi que l'action des êtres-forces d'Atlantis est connue sous le nom d'atlantide sur terre ...


Certains de ces mondes et leurs habitants ont été, parfois, incarnés par une émanation de la réalité divine, dont alors l'incarnation d'un être-force en particulier de ces mondes a donné lieu à une action divine par l'intermédiaire de cet être-force correspondant incarné dans une forme corporelle terrestre, mais que notre humanité a adulé et rendu culte à la forme corporelle et personnalité du moment de cet être-force d'un de ces mondes le tout donnant lieu à l'apparition d'un égrégore correspondant; alors devenu le dieu d'une religion créées à travers cette adulation corporelle et culte de la personnalité de la forme corporelle protagoniste ...


C'est l'histoire de notre terre avant son entrée dans son ère supramentale, ou soit dit une histoire qui a dépendue des mondes et des habitants existants avant notre terre et qui ne sont pas de nature évolutive mais fixe pour le dire ainsi ...


Nous ne trouverons pas ces mondes et leurs habitants en regardant le ciel physique ni en voyageant dans l'espace spatio-temporel, dans la mesure où leur existence n'appartient pas au domaine du spatio-temporel du physique de notre monde terrestre ...


Naître de nouveau, consiste alors en une éternelle naissance nouvelle de l'être-corps dans notre monde terrestre, ou soit dit cela n'arrive pas une seule fois sinon à chaque étape évolutive de notre monde évolutif une naissance nouvelle, un être-corps nouveau apparaît sur terre, tel les règnes du minéral, du végétal, de l'animal et de l'animal humain ont été le théâtre d'une mutation donnant lieu à une nouvelle naissance d'un être-corps nouveau ...


L'heure est venue maintenant d'une absolument nouvelle mutation de l'être-corps vivant sur terre, et donc d'une nouvelle naissance correspondante simplement au lieu de la coupure de la dynamique effective d'être conscient, ou soit dit au lieu de ce que nous appelons la mort, c'est une continuité dynamique effective qui a lieu, sans coupure, sans retomber dans l'inconscience et l'inertie comme cela a eu lieu durant les mutations antérieures, ou règnes de vie antérieurs, qui sont passés par des pralaya pour une mutation de l'être-corps évolutif sur terre ...


Ce n'est bien sur pas moi-je, l'individu fictif, ce sens mental personnel de soi dans la tête humaine qui vit cette mutation sinon la conscience-énergie-matière de la Terre; qui alors à chaque fois se manifeste sous la forme d'un nouveau règne de vie corporelle correspondant sur terre ...


Lorsque nous naissons corporellement sur terre, mieux dit lorsque la Terre se manifeste sous sa forme animale humaine actuelle, de façon multiple diversifiée, nous ne sommes pas non plus le même être-corps simplement il s'agit d'une croissance et non pas d'une mutation, la croissance consistant en l'épanouissement de ce qui fait déjà partie de l'être-corps humain vivant multiple de la terre ...


Par exemple, l'être-corps enfant puis l'être-corps adolescent que nous sommes avant d'atteindre à l'être-corps adulte ne sont pas les mêmes, il s'agit dune croissance pas d'une mutation simplement il existe une accumulation de souvenirs mentalisés de ce qui a été vécu sous ces formes corporelles antérieures par la dynamique effective d'être conscient en croissance dans ces êtres-corps de nature animal-humaine...


L'être-corps humain vivant n'est donc pas encore l'être-corps d'évolution continue sinon le passage intermédiaire entre la dynamique effective de mutation de soi mortelle et celle continue dirigeant notre monde évolutif vers son accomplissement supramental; qui est un monde d'unité entre l'être et la conscience-force dynamique effective le tout dans une diversité de manifestation corporelle terrestre en perpétuelle mutation nouvelle ...


Au lieu d'une absence spatio-temporelle de conscience dynamique effective, un pralaya, entre deux nouveaux règnes de vie, c'est une constante dynamique effective qui prend le relai, pour le dire ainsi, dans le règne supramental ...


Ou soit dit il ne s'agit pas, comme tentent de le faire certaines sciences actuelles, dont la science de la technologie, de chercher à entretenir l'existence de l'être-corps humain actuel, il ne s'agit pas de perfectionner et de rendre immortels sa forme corporelle et son être, il s'agit d'une mutation de la dynamique de la conscience force en évolution dans notre monde terrestre; qui est qui est entrain de donner vie et corps directement, sans plus passer par l'aide des mondes existants avant notre terre, à un être-corps capable de mutation perpétuelle nouvelle continue ...


Est-ce que cela veut dire qu'il nous faille abandonner toute tentative de perfection et d'amélioration de l'être-corps humain et de sa vie sur terre ?


Non, bien sur que non, ce serait faire dans l'extrémisme de nouveau, il s'agit du commencement d'une nouvelle ère, celle supramentale, et donc d'une nouvelle mutation de la conscience-force dynamique de la Terre; une mutation qui donnera lieu à l'apparition d'une absolument toute nouvelle espèce physique vivante intelligente; qui ne sera pas une perfection ni une amélioration de l'être-corps humain vivant actuel ...


Chaque règne de vie corporelle, avant l'ère supramentale, a ses limites spatio-temporelles qui une fois atteint sa perfection ne peut plus pas aller plus en avant, mais qui est destiné par contre à atteindre à sa perfection, son absolu comme on dit aussi ...


La religion, la philosophie, la science médicale ainsi que la technologie participent de cette perfection jusque son absolu du règne de l'être-corps humain vivant, alors que par contraste ni la religion, ni la philosophie, ni la science médicale ni la technologie n'ont un pouvoir d'action sur l'apparition de la première espèce physique du commencement de l'ère supramentale, ce sont même des obstacles dans ce domaine alors qu'elles ont parfaitement leur place dans le règne de l'être-corps-minéral-végétal-animal-humain vivant ...


C'est alors, comme en témoigne Douce Mère, au niveau cellulaire, pas dans les couches d'ADN, ou soit il ne s'agit pas d'un changement d'ADN, que se situe en ce moment la création nouvelle d'une espèce physique nouvelle, celle participant du commencement de l'ère supramentale sur terre ...


...et bien sur ce n'est pas le mental humain qui fait cela ni qui peut faire cela, peu importe que ce soit un mental supérieur ou non, oh illusion dans l'illusion !


Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son oeuvre de Yoga, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation ...
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car ce sont des mots créés dans ce sens.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel ni individuel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Si un être humain éprouve le besoin mental personnel d'utiliser les mots supramental et surmental afin de leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement, la vie ne tourne par autour de moi-je personnel, prendre conscience de cela fait partie de ce Yoga dit de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'a pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement à travers celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.