Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

La Nouvelle Espèce ...

La technologie est un moyen terme intermédiaire de surface pour nous montrer ce que nous pouvons vivre parce que cela fait partie intrinsèque de notre être-corps de conscience-énergie-matière, ou soit dit parce qu'on nous a habitué à rechercher ailleurs que dans notre être-corps de conscience-énergie-matière alors nous avons besoin de preuves extérieures à notre être-corps vivant pour pouvoir ouvrir notre esprit à propos des qualités intrinsèques à notre être-corps vivant. Simplement là aussi en fonction de que nous prenons l'habit pour le moine alors nous faisons une religion ou une philosophie ou une science de l'habit, l'habit qui n'est que le doigt nous montrant la lune ... Nous sommes tellement habitués à vénérer l'habit que nous en sommes arrivés à un état de robot dépendant de sa programmation mentale conceptuelle, sentimentale, émotionnelle et sensorielle collective personnalisée pour donner une valeur aux formes et mouvements de la vie et de ses êtres vivants ... Par exemple, nous lisons ou écoutons quelque chose qui nous paraît avoir un fond de vérité mais comme dans notre programmation mentale nous avons besoin de preuves alors nous allons demander à un autre être humain, que nous considérons posséder la vérité, comme on dit, qu'il nous confirme si c'est vrai ou faut ... Par contraste, si nous avons mis une étiquette mentale de vrai ou de faux sur un être humain alors dés le moment où nous voyons en bas ou en début de page son nom nous acceptons ou rejetons aveuglément ce que cet être humain écrit ou dit ... ...et bien sur le même phénomène se produit en relation à ce que moi-je aime personnellement ou désir personnellement qui lui apporte de la satisfaction ou de la souffrance conceptuelle, sentimentale, émotionnelle et sensorielle concernant la vie ses formes et ses êtres vivants ... ...et bien sur bis, les egos hypertrophiés au pouvoir encore actuellement ont tout intérêt à ce que chacun chacune de nous existions dans notre monde mental personnel conceptuel, sentimental, émotionnel et sensoriel au nom du diviser pour mieux régner . Résultat, de façon générale nous ne nous connaissons pas nous-même ou alors lorsque c'est le cas nous connaissons uniquement notre monde mental personnel fait de concepts, de sentiments, d'émotions et de sensations avec sa structure et fonctionnement psycho-affectif personnel de surface ... Au lieu de connaitre toutes les capacités intrinsèque à notre être-corps vivant, nous vivons comme un robot réactif à ceci ou à cela en fonction de la programmation mentale conceptuelle, sentimentale, émotionnelle et sensorielle nous procurant du plaisir ou de la souffrance en fonction de cette programmation mentale ... Notre société humaine de surface, dirigée par les dits égos hypertrophiés, a tout intérêt à nous maintenir dans cet état d'hypnotisme dirigé vers l'extérieur, et pour ce faire quoi de mieux que d'entretenir, dés la toute jeune enfance, un sens mental personnel de soi se vivant comme le centre du monde et rapportant tout à sa base de données mentales conceptuelle, sentimentale, émotionnelle et sensorielle collective personnalisée au point ou nous considérons que si tout le monde pense pareil, comme on dit, alors c'est la vérité ... MOI-JE, le démiurge humain actuel a été placé suffisamment loin de nous dans un ciel éthérique pour que nous n'ayons pas à remettre en question notre programmation mentale personnelle, seuls des prêtres, des philosophes et des scientifiques sont acceptés comme servant et représentants ce démiurge; qui alors pensent à notre place nous évitant ainsi de faire le moindre effort de pensée consciente concernant notre état hypnotique, et ainsi nous entretenir dans un état de confort mental conditionné; au point où si un être humain nous parle de l'existence d'un tel conditionnement alors nous régissons en le repoussant, en le qualifiant de diable, de vouloir nous compliquer la vie, etc . Il n'y pas si longtemps que cela ces êtres humains, considérés comme bizarres inévitablement, étaient envoyés au Bûcher, et notamment des êtres humains de sexe féminin les êtres humains de sexe masculin étant trop heureux dans une société faite pour la domination du genre masculin qui voyaient d'un mauvais œil ces femmes douées d'intelligence ... alors que c'est bien connu, dans une société machiste le sexe féminin est inférieurement intelligent ... Dans l'actualité, plus besoin de bûcher, la conscience de notre humanité est à ce point hypnotisée et entretenue par des farce et attrape technologiques procurant de l'excitation artificielle dans le vital de notre être-corps ... et un besoin de défoulement artificiel correspondant de ce trop plein de sur-excitation vitale que l'on ne se préoccupe pas de brûler des dits sorciers et sorcières cela fait partie du décor ni plus ni moins ... Il n'existe pourtant pas de différence de genre en dehors de celle de la forme de surface, simplement le genre féminin a connu une souffrance qui a permis à son tour une prise de conscience et le développement d'une remise en question apportant un éclaircissement sur la programmation mentale séculaire dans laquelle est maintenue encore dans l'actualité ... Le Divin, cet Ineffable Source de la Création, ne force pas les choses, car ce n'est pas un démiurge égrégore de la conscience collective humaine existant dans un ciel mental collectif correspondant, c'est une indéfinissable présence partout en tout qui alors donne vie et puissance à ce que l'homme (sans genre) découvre de soi ... L'homme (sans genre) ou le Purusha comme appelé en Sanskrit, n'est pas la personnalité psycho-affective ni sa base de données conceptuelle, sentimentale, émotionnelle et sensorielle collective personnalisée ... L'homme, sans genre, est l'être profond véritable par derrière cette personnalité, un être sans temps et sans espace dont la conscience-énergie-matière est la manifestation de ses qualités intrinsèque en potentiel de manifestation ... Simplement, cet être n'est pas encore pleinement conscient dans l'être-corps humain vivant, un être-corps humain vivant qui est l'oeuvre d'une conscience collective conditionnée par des forces dites adverses dans le sens ou ce sont des forces qui ont stratifiés et cristallisés le développement du corps de manifestation de cet être; de telle façon qu'une évolution véritable de cet être et de son corps de manifestation n'existe pas réellement; qui est remplacée par la recherche d'une amélioration et perfection de surface de son état de conditionnement récurent tourne en rond sur soi ... L'action du Divin à travers Douce Mère et Sri Aurobindo, ainsi que cette action dans l'être-corps vivant de milliers d'êtres-corps humains actuellement, est entrain de changer la donne comme on dit, simplement personne n'est forcé tout dépend de la capacité dynamique effective de chacun chacune à ne pas vivre comme un escargot enfermé dans sa coquille refusant tout changement de la structure et fonctionnement conditionnés de la conscience-force de son être-corps ... Ceux et celles qui répondent dans l'actualité à ce déconditionnement général, sont les semences de la nouvelle espèce, les autres perdront leur conditionnement mental mais qui demeureront là où est demeuré stagnante la conscience de notre humanité avant ce conditionnement artificiel c'est à dire au stade animal heureux en harmonie collective ... Ce n'est pas une punition, ni même un retour en arrière, c'est la mise en évidence de l'absence réelle d'évolution de notre espèce humaine qui n'a pas dépassée son son état encore animal dominant actuel, dont seul un semblant d'évolution artificiel (notamment, mais pas exclusivement, sous son aspect actuel dit de technologie) procure une illusion, spatio-temporelle, d'évolution ... Il n'y a pas non plus de mal à demeurer au niveau animal de l'évolution de la conscience-force dans notre être-corps vivant, simplement c'est là une étape de cette évolution et non pas la culmination de celle-ci, ou soit dit c'est une étape de l'évolution de l'être-corps sur terre que celle de l'animal ... Le Yoga de Sri Aurobindo ne propose pas de juger les autres comme étant au stade animal ou non ...vu que justement il ne s'agit pas de regarder ailleurs .... C'est un Yoga qui invite à devenir conscient dans notre propre structure et fonctionnement de conscience-énergie-matière afin qu'une fois devenu conscient en conséquence offrir, à la force de la Mère, ce qui appartient aux stades antérieurs, minéraux, végétaux et animaux de notre être-corps vivant afin qu'une mutation corporelle ait lieu qui participe de la pleine matérialisation physique de la nouvelle espèce corporelle sur terre ...
Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son oeuvre de Yoga, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation ...
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car ce sont des mots créés dans ce sens.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel ni individuel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Si un être humain éprouve le besoin mental personnel d'utiliser les mots supramental et surmental afin de leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement, la vie ne tourne par autour de moi-je personnel, prendre conscience de cela fait partie de ce Yoga dit de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'a pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement à travers celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.