Supramental, conscience supramentale, transformation supramentale, matière supramentale

La nouvelle espèce terrestre et le processus supramental.

Le développement de notre intelligence faisant partie intégrante du Yoga de Sri Aurobindo, tant que cette intelligence est pleine de son je-moi personnel, alors tout ce qui ne satisfait pas notre je-moi personnel cela nous le rejetons catégoriquement et parfois même avec violence et radicalisme.
On parle alors d'une intelligence conditionnée par son contenu mental personnel pour sa perception réaction et relation face à la vie ses formes et ses êtres vivants.
Il existe par contre une intelligence libre qui n'est pas celle pleine de notre je-moi humain. Une intelligence libre capable de recevoir directement depuis la Source les informations propres à servir le processus supramental de Transformation terrestre.
L'utilisation du mot information ne veut pas dire ici savoir intellectuel, le savoir intellectuel consistant en une intellectualisation structurée autant que fonctionnelle de la dite information.
Si nous prenons pour base pragmatique que notre univers est celui en devenir manifeste de sa nature divine primordiale, alors c'est un monde structuré et fonctionnant sur la base de l'information qui, comme ce mot l'indique, informe les créatures vivantes dans les différents mondes de conscience-énergie hiérarchisés participant de ce devenir et dont notre monde terrestre est alors la synthèse sous son aspect de matière.
Cette information en sa Source n'est pas de nature intellectuelle, elle est de nature vibratoire avant de prendre vie et forme sous l'aspect des dits mondes hiérarchisés et de leurs créatures vivantes respectives habitants ces mondes.
Notre monde de matière est ainsi rendu vivant par le biais de l'incarnation récurrente des dites informations provenant des divers mondes hiérarchisés participants de l'existence de notre univers évolutif.
Le propos du Yoga de Sri Aurobindo est de rendre possible une information vibratoire directement depuis sa Source concernant notre être-corps terrestre de conscience-énergie-matière.
Cette Source, Sri Aurobindo lui a donné, afin possiblement de demeurer accessible à notre mental humain, le nom indicatif de supramental, ou soit dit par-delà, qualitativement parlant, le mental dominant encore actuellement la structure et le fonctionnement de notre être-corps vivant de matière terrestre de la tête aux pieds.
La structure et le fonctionnement physique de notre être-corps humain vivant le plus matériel est le fait d'informations bio-génétiques millénaires terrestres formant ce qui, dans ce Yoga, est qualifié de mental physique.
La structure et le fonctionnement de l'énergie de vie de notre être-corps humain vivant est le fait d'informations provenant des mondes du Vital, mondes subtiles éthériquement parlant par rapport à la condition matérielle de notre être-corps vivant terrestre.
La structure et le fonctionnement de notre perception humaine est le fait d'information provenant des mondes du Mental, là aussi des mondes subtiles éthériquement parlant parlant par rapports à la condition matérielle de notre être-corps vivant terrestre.
Le propos du Yoga de Sri Aurobindo est alors d'une part que notre être-corps vivant terrestre, sa matière physique son énergie de vie et son intelligence deviennent le fait directement de sa Source dite supramentale, sans plus passer ni ne dépendre des informations des mondes dits intermédiaires que sont les mondes du Vital et du Mental, mais aussi que la nature la plus matérielle de notre être-corps vivant soit le fait de cette information de sa Source supramentale directement sans plus passer par le biais ni être dépendant du conditionnement bio-génétique millénaire faisant encore loi concernant la structure et le fonctionnement de notre être-corps vivant terrestre.
Ce qui est connu comme étant l'Agenda de Mère traduit alors, dans les faits, les difficultés inhérentes à ce processus supramental de Transformation terrestre, l'obstacle principal à cette Transformation trouvant d'une part sa dynamique dans le comportement conservateur et possessif des puissances du Vital et du Mental mais aussi et surtout dans la récurrence conservatrice des lois bio-génétiques millénaires de notre monde matériel.
Une intelligence libre des conditionnement personnels et collectifs, une énergie de vie purifiée de la loi duelle des désirs, mais aussi une matière directement responsive à la Lumière sont alors ce que la force supramentale de Transformation oeuvre dans notre être-corps vivant pour l'avènement de la nouvelle espèce physique sur terre...