Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

Le Divin

Nous avons dit Dieu, et nous avons cérébralisé Dieu afin de pouvoir comprendre, mentalement, Dieu ...


...et ce faisant nous avons fait du Mental la Source de l'Intelligence !


Dans le cours de la sadhana dans le Yoga de Sri Aurobindo, nous sommes amenés à vivre une Intelligence consciente différente au fur et à mesure de l'ascension, vibratoire, par-en-dedans, de notre être conscient dans les différentes dimensions hiérarchisées du Mental Universel, et ce faisant nous pouvons là aussi prendre pour la Source de l'Intelligence ces autres dimensions, depuis le mental dit supérieur jusqu'au dit Surmental,...le dit Surmental étant la Source du Mental ...


Sri Aurobindo, lorsque son être conscient évolutif atteignit au Surmental a aussi été habité de la conviction que c'était là la Source de l'Intelligence; jusque ce que son être conscient évolutif soit projeté, littéralement parlant, dans une réalité par-delà, qualitativement parlant, de ce sommet du Mental qu'est le Surmental ...mettant en évidence que le Surmental appartient à la Conscience Cosmique ...et n'est donc pas la Source Suprême de l'Intelligence ...qui est supra-cosmique et donc supra-mental, ou soit dit par delà le plus haut sommet (le dit surmental) de la hiérarchie des mondes du Mental Universel


L'histoire de notre humanité est remplie de ces êtres humains qui, en toute sincérité, on atteint, au Surmental et qui ont pris un des êtres-forces y habitant pour l'Intelligence Suprême avec à la clef l'apparition de religions rendant culte à un de ces êtres-forces; qui alors est devenu le Dieu exclusif des différentes religions en question ...


Le Surmental, est la sphère de l'individu cosmique ou individu mental supérieur à son apogée, et s'il est possible d'expérimenter cette sphère de l'existence manifeste une expérience demeure une expérience et n'est donc pas une réalisation ...


Sri Aurobindo, parce que son être central provenait d'au-delà de la sphère cosmique du Surmental, alors que son être conscient évolutif avait réalisé le Surmental a vu, sans le rechercher, son être conscient être projeté dans ce à quoi il a donné le nom de supramental (par-delà le Mental "Cosmique") afin de donner un nom cérébralement compréhensible au mental cérébral de notre humanité ...


Un mental cérébral qui ne s'est pas privé d'interpréter à toutes les sauces cérébrales possibles et inimaginables la nature du Supramental, avec toutes les histoires farfelues correspondantes à ce sujet ...


Prendre pour le plus haut la sphère de son expérience du moment de la part de notre être conscient n'est pas nouveau, ni un mal, c'est uniquement une étape ...


Si donc nous acceptons l'existence d'une Intelligence Absolue, Ineffable, sans forme, sans temps, sans commencement ni fin, une Intelligence Suprême Consciente, Intrinsèquement Consciente, sans besoin d'aucun objet de quoi être conscient mais ni non plus d'aucun sujet étant conscient d'un objet, alors il est sain de conserver notre esprit ouvert à ce sujet afin de ne pas nous précipiter à prendre un être-forces des mondes intermédiaires pour la Source Suprême de cette Intelligence Absolue somme toute Ineffable ...


Une réponse, au sujet du Divin, à une question posée à Douce Mère


Question : Alors, Douce Mère, est-ce que l'être central de tout le monde est le même ?


Réponse : Non, puisqu'on nous a dit que c'est identifié dans la multiplicité. C'est la vérité éternelle de chaque être. D'une façon, ils sont identiques, d'une façon ils sont multiples; parce que la vérité de chaque être est une vérité individuelle, mais elle est identifiée au Divin. C'est hors de la manifestation mais c'est l'origine de la manifestation. C'est une unité qui n'est pas une uniformité.
C'est encore la même chose que ce que j'expliquais la dernière fois; chacun est différent et pourtant chacun est identique. Si vous abordez le Divin par des angles différents, il vous semble différent, parce que c'est l'angle par lequel vous l'abordez. C'est la même chose pour le manifesté. Mais sous cet angle, c’est tout le même, si je puis dire: l'unité complète du Divin que l’on atteint. C'est le point de rencontre qui est différent, mais au-delà du point de rencontre c'est une totalité unique.
C'est très difficile à mettre en mots. Mais c'est une expérience qu'on peut avoir. C'est comme s'il y avait une quantité innombrable de portes ou de chemins par lesquels on puisse arriver au Divin. Alors, quand on s’approche, on s'approche sous un certain angle, on entre par une certaine porte; mais dès qu’on a pénétré, on s’aperçoit que c’est une identité unique, c’est seulement le chemin qui y conduit, ou l’approche spéciale, qui est différent.
La mère (Entretiens, volume 7, page n ° 249-250)


Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son Yoga supramental, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation par les protagonistes donnant à ces mots un sens mental personnel de leur cru.
Et bien sur ce n'est pas l'ajoût de l'adjectif, supramentaux, et du mot supramental dans une traduction manipulée en français d'un channeling en anglais considéré comme le livre de chevet de personnes se réclamant de l'ésotérisme qui va changer quoi que ce soit concernant l'origine de ces mots, supramental et surmental.
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car créés à cet effet.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Il n'est pas interdit de se faire plair personnellement comme on dit, et si un être humain éprouve le besoin mental personnel de se faire paliasir personnellement en utilisant ces mots pour leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement c'est ouvrir la porte à de la désinformation concernant des êtres humains s'intéressant au Yoga de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'ayant pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste, il n'existe pas de livres commerciaux contenant des enseignements reflets de la pensée mentale personnelle de son auteur.
Ainsi de même le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement dans celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.