Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.

Les dieux

Sommes nous des dieux ?


En potentiel, certainement nous sommes des dieux, mais dans les faits est-ce le cas dans l'actualité de la vie humaine qui est une vie dépendante des lois et forces de la nature régentant les règnes de la vie terrestre depuis le minéral en passant par le végétal l'animal puis l'humain naturels actuel ...


Mais qu'est-ce qu'un dieu ?


Un dieu, dans ce cas de figure, est un être-force de l'Ineffable Divin, un pouvoir d'être-conscience-force-ananda du Divin manifeste dont l'existence autant que l'action est indivisible de l'Etre-Conscience-Force-Ananda Suprême et donc aussi indivisible des autres pouvoirs d'être-conscience-force-ananda que sont tous les dieux ... au point d'être interchangeables entre eux si nécessaire comme par exemple pour une action divine sur terre ...


A ce sujet il existe les dieux manifestés directement de l'Ineffable Divin, des dieux qui ne sont pas le produit d'une évolution, et dans le même temps il existe les dieux en devenir possible que nous sommes c'est à dire une semence de dieu en évolution dans la substance de matière physique vitale mentale terrestre naturelle ...


Nous avons alors le choix, qui n'est pas encore conscient avant que la qualité d'être conscient ne soit développée en conséquence dans notre être-corps vivant, nous avons le choix donc entre répondre, et donc servir, les forces et les lois naturelles géniteurs de notre être-corps vivant naturel ou nous avons le choix de répondre, et donc de servir, les forces divines en action pour la Transformation divine de notre univers en devenir divin ...


Toutes les indications concernant l'invitation au dépassement des désirs, des convoitises, des opinions, des sympathies et antipathies, des préférences goûts et couleurs, des plaisirs charnels et autres fonctionnements naturels de notre être-corps vivant ne sont pas destinés à nous frustrer de jouir de ce que nous aimons personnellement des dites lois naturelles de notre être-corps humain vivant, cela est fait pour nous indiquer qu'il existe une autre possibilité que celle naturelle de répondre aux lois et aux forces naturelles corporelles de notre univers en évolution ...


Cette autre possibilité, est celle de répondre aux forces divines, comme par exemple l'action supramentale actuelle, en action dans notre monde, mais pour cela il nous faut cesser de répondre aux forces et lois naturelles régentant comme structurant et donnant son fonctionnement à notre être-corps humain naturel ...


Il n'existe pas de mal à répondre aux et à servir les forces et les lois naturelles de notre être-corps humain vivant, il existe simplement une limitation naturelle inévitable et une dépendance aux lois duelles de la nature, plaisir-souffrance, joie-tristesse et autres.


La Nature, ses forces et ses lois dépendent de cette existence duelle pour la formation des êtres-corps naturels des espèces vivantes sur terre, avec son inévitable rapport de force comme moyen dynamique effectif de conserver les plus forts au dépend des plus faibles propre à la loi naturelle de survie des espèces ...


Simplement, le choix de répondre aux forces divines implique un sacrifice humain, sans lequel il n'est pas possible de servir les forces divines en action dans notre monde ...


Le sacrifice humain de moi-je mental personnel, qui doit disparaître pour laisser place nette à l'action divine ...


Ou soit dit le sacrifice du fils ainé de l'homme (moi-je) afin de laisser place nette à l'action divine sur terre, dont alors il est parlé de façon symbolique dans des écritures religieuses, comme par exemple la Bible, mais dont des interprétations littérales ont remplacées les indications allégoriques de cette possibilité de devenir un dieu dans le contexte de la vie humaine corporelle sur terre ...


L'enfant de Dieu, le dieu en devenir, est la possibilité divine que chaque être-corps humain vivant abrite dont la Lumière forgeron est le feu de Présence d'Ame étincelle divine en le profond en arrière du cœur ...


 

Le mot supramental et celui de surmental ont été créés par Sri Aurobindo dans le contexte de son Yoga supramental, l'utilisation de ces mots, supramental et surmental, hors de ce contexte est sujet à de la désinformation par les protagonistes donnant à ces mots un sens mental personnel de leur cru.
Et bien sur ce n'est pas l'ajoût de l'adjectif, supramentaux, et du mot supramental dans une traduction manipulée en français d'un channeling en anglais considéré comme le livre de chevet de personnes se réclamant de l'ésotérisme qui va changer quoi que ce soit concernant l'origine de ces mots, supramental et surmental.
La conscience supramentale et le processus supramental de transformation sont indiscociables du yoga intégral de Sri Aurobindo car créés à cet effet.
Si on veut créer son propre processus personnel de Transformation en particulier alors le plus intelligent est de créer et d'utiliser les mots qui correspondent, et éviter ainsi de la désinformation en utilisant les mots contextuels supramental et surmental créés pour un processus qui n'est pas personnel en particulier ...
Entendons nous bien, il ne s'agit pas de réclamer aucun droit de propriété litteraire concernant l'utilisation des mots supramental et surmental créés dans le contexte de ce Yoga, ce serait là aussi déformer le sujet que de voir la chose sous cet angle. Il s'agit de préciser que sortis de leur contexte qu'est le Yoga de Sri Aurobindo ces mots, supramental et surmental, désignent absolument autre chose que leur nature dynamique effective dans ce Yoga.
Il n'est pas interdit de se faire plair personnellement comme on dit, et si un être humain éprouve le besoin mental personnel de se faire paliasir personnellement en utilisant ces mots pour leur donner un sens mental personnel de son cru alors ça le regarde. Simplement c'est ouvrir la porte à de la désinformation concernant des êtres humains s'intéressant au Yoga de Sri Aurobindo ...
Le présent site de partage n'ayant pas pour vocation la création d'une nouvelle écriture mentaliste pour la création d'une nouvelle religion mentaliste, il n'existe pas de livres commerciaux contenant des enseignements reflets de la pensée mentale personnelle de son auteur.
Ainsi de même le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur qui ne prétend en aucun cas possséder aucune vérité en particulier sur le Yoga de Sri Aurobindo sinon uniquement partager son cheminement dans celui-ci depuis plus de 30 années intenses correspondantes.
Si éventuellement vous trouvez dans ce partage une correspondance dans le cours de votre cheminement actuel, vous pouvez partager à votre tour le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage.
De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.