Le Supramental, la conscience supramentale et l'être-corps supramental, le processus supramental et le Yoga Supramental.


Le développement de la Conscience

La Conscience, à la différence des concepts intellectuels établis sur le sujet, n'est pas confinée dans la tête humaine ni n'est pas redevable de la pensée cérébrale ni même de l'existence des sens physiques pour sa connaissance de la vie de ses formes et de ses êtres vivants.
C'est le constat que, sans exclusivisme, nous sommes amenés à vivre dans le cours du Yoga de Sri Aurobindo dans lequel le développement expansif de la Conscience occupe la première place motrice dynamique.
La pensée cérébrale, sa capacité de se créer des compréhensions cérébrales définies conséquentes à l'art du raisonnement logique dans la partie frontale du cerveau, cela n'est qu'un mode intermédiaire de la nature pour développer la Conscience.
Ce n'est pas ni un preuve d'intelligence ni même une référence d'intelligence en dehors du fait que l'ego pensant a défini, de façon dogmatique, l'art de raisonner et de comprendre cérébralement comme étant le propre de l'intelligence.
Dans le cours du Yoga de Sri Aurobindo, la Conscience est amenée à s'émanciper de son confinement à l'intérieur de la tête et donc aussi à s'émanciper de ses compréhensions cérébrales de la vie de ses formes et de ses êtres vivants.
Compréhensions cérébrales qui ont leur utilité pour le développement naturel de je-moi mental pensant, si ce n'est que dans ce Yoga, notre être conscient est amené à s'émanciper de toutes les formes de je-moi (je-moi mental, je-moi vital et je-moi physique) afin de retrouver sa pure qualité d'être conscient sans objet libre de centre personnel egocentré ...
Tant que la Conscience n'est pas encore suffisamment individualisée dans notre être-corps humain vivant, alors l'existence et le développement de je-moi personnel confiné dans la tête humaine est nécessaire et occupe même la première place dans notre vie humaine.
Par contraste, une fois, suffisamment, individualisée, la Conscience dans notre être-corps vivant alors il devient possible de passer à autre chose concernant l'existence et développement de sa qualité intrinsèque d'être conscient pour notre être conscient véritable.
L'individualisation de la Conscience ne doit pas ici être confondue avec l'individualisme ...
La Conscience est partout présente, et il en est ainsi aussi dans notre être-corps de la tête aux pieds internement comme externement parlant.
La Conscience, sans sa pureté originelle, n'est pas le fait d'une accumulation de pensées, ni de sentiments, ni d'émotions ni de sensations, ou soit dit ce n'est pas une conscience de nature informatique.
Elle est le principe Conscient en soi primordial de l'Esprit Supramental Conscient, elle n'a pas besoin de quoi que ce soit pour être conscient car c'est sa nature intrinsèque, elle est l'aspect conscient absolu qualité intrinsèque de l'Ineffable Divin ...
Le développement expansif de la Conscience individualisée dans notre être-corps vivant, se fait tout seul, pour ainsi dire, dans ce Yoga, lorsque le moment est venu, comme l'enfant venant à naître lorsque les limites corporelles de sa matrice maternelle sont devenues contraignantes...
Un tel développement est donc comme une naissance, qui a lieu dans notre être-corps vivant et qui permet, entre autre chose, de commencer à connaitre, de façon directe, les autres domaines de la Conscience au-delà de notre être-corps vivant ...
Il ne s'agit pas en aucun cas de développer des pouvoirs dits occultes.
Il s'agit d'un développement expansif de la Conscience individualisée qui alors n'est plus confinée dans la tête humaine comme c'est au contraire le cas, et la nécessité, tant que l'individualisation de la Conscience n'est pas aboutie dans notre être-corps vivant.
Les pouvoirs occultes sont des capacités propres au Mental et au Vital tout comme les pouvoirs physiques sont des capacités propres au Physique, et comme tout ce qui appartient au Mental au Vital et au Physique ce sont là des qualités confinées et dépendantes aux lois mentales vitales et physiques universelles et planétaires dans la Création et donc en aucun cas une liberté ...
La Conscience n'a pas besoin ni de dépendre des lois du Mental du Vital et du Physique pour son développement expansif alors que par contraste c'est à travers ces limitations que son développement s'est fait, sur des millions d'années, évolutivement parlant, dans notre monde évolutif depuis son état d'involution formant la matière première de l'existence de notre monde de matière ...
Le développement et l'expansion de la Conscience dans notre être-corps vivant se fait dans plusieurs directions une fois suffisamment émancipée de son confinement dans la tête, et l'importance n'est pas moindre, bien au contraire, de réaliser avant tout son unité avec la Présence émanation du Divin en le profond en arrière du cœur pour que ce développement expansif ne soit pas sujet à des mésaventures propres à l'absence de la réalisation de cette unité divine intérieure ...
Ce n'est pourtant pas le but en soi que cette connaissance des autres domaines de la Conscience dans ce Yoga.
Le propos de ce Yoga, est que la qualité Conscience, dans sa pureté intrinsèque, se développe intégralement dans toutes les parties et aspects composants de notre être-corps vivant de la tête aux pieds internement comme externement parlant ...

 

Sri Aurobindo | Partage | Sadhakel le Yoga Intégral de Sri Aurobindo et le processus Supramental

Copyright © 2001/2018. supramental.org All Rights Reserved.
Le contenu de ce site est sous la responsabilité et gestion uniques de son créateur. Vous pouvez partager le contenu de ce site si cela vous paraît utile mais à la seule et unique condition qu'aucune action commerciale ne soit associée à ce partage. De même vous pouvez inclure un lien vers ce site, supramental.org, dans votre partage correspondant